Courtage : Axa cède Bluefin à Marsh

L’assureur français Axa a annoncé lundi la conclusion d’un accord avec le groupe américain Marsh en vue de lui céder, pour 340 millions d’euros, Bluefin, son activité de courtage en assurance dommages pour les entreprises au Royaume-Uni.

« Cette transaction devrait produire un impact négatif exceptionnel de 66 millions d’euros comptabilisé en résultat net », indique Axa dans un communiqué. La finalisation de cette opération avec Marsh, l’un des principaux opérateurs du courtage en assurance et de la gestion des risques, devrait intervenir avant la fin du premier trimestre sous réserve de l’obtention des autorisations réglementaires, précise-t-il.

« Compte tenu de l’évolution des dynamiques de marchés et de notre propre stratégie, il est apparu de plus en plus évident que la capacité à exploiter le potentiel de Bluefin serait meilleure au sein d’une nouvelle structure », a avancé Amanda Blanc, directeur général d’Axa au Royaume-Uni et en Irlande.

Selon les données fournies par Axa, Bluefin est un des acteurs principaux du courtage en assurance opérant auprès des particuliers et des entreprises. Le groupe emploie près de 1.500 personnes réparties sur 45 agences.

Au début du mois, Axa avait également annoncé la finalisation de la vente de ses activités britanniques de gestion de patrimoine, d’épargne retraite et de prévoyance en direct à son homologue britannique Phoenix Group Holdings ainsi que de sa plateforme de vente à Standard Life, un autre opérateur local de l’assurance. Annoncée dès mai, cette cession avait été alors estimée globalement à 830 millions d’euros avec une perte à la clé.

Fin octobre, l’assureur avait également conclu la vente de ses activités britanniques de gestion de patrimoine internationale situées sur l’île de Man à Life Company Consolidation Group (LCCG). Depuis, les montants définitifs de ces ventes n’ont pas été divulgués.