Courtage : April stabilise ses résultats au premier semestre

Le fournisseur de prestations d’assurances spécialisées April a stabilisé ses résultats au premier semestre et se voit en mesure de faire de même sur l’ensemble de l’année, les mesures de redressement engagées commençant à produire leur effet.

Sur les six premiers mois de l’année, le groupe lyonnais a dégagé un bénéfice net (part du groupe) de 23,9 millions d’euros, en retrait de 8,6% sur un an, selon un communiqué publié jeudi par l’entreprise.

April explique cette baisse par le poids plus important cette année de l’impôt sur les sociétés car tous ses autres indicateurs de gestion sont en amélioration.

Le chiffre d’affaires progresse ainsi de 6,4% (à 457,7 millions d’euros), la marge brute de 0,6% (à 213,1 millions) et le résultat opérationnel de 0,6% également (à 37,7 millions).
« Nous continuons à dérouler le plan d’action et les priorités que nous avons fixés en 2015 afin d’entretenir (notre) dynamique de croissance tout en optimisant notre structure de coût« , a commenté le directeur général Emmanuel Morandini, cité dans le texte.

Le groupe va ainsi continuer à réduire ses foyers de pertes. Après avoir réorganisé ses activités en Pologne, April « envisage le rapprochement de ses activités italiennes » et « étudie la cession de certaines filiales de taille modeste en Europe de l’Est« , explique-t-il.
April espère aussi un retour à l’équilibre de ses activités de courtage direct auprès des entreprises cette année.

Sur le déroulement du reste de l’exercice, April a confirmé son objectif d’une stabilisation de son résultat opérationnel courant. Celui-ci s’est monté à 38,1 millions d’euros (+2,7%) sur les six premiers mois de l’année.