CNP Assurances : L’Etat accroit sa participation

L’Etat, la CDC et Sopassure augmentent leur participation au sein de CNP Assurances à 77,6% du capital et des droits de vote. 

Le concert emmené par l’Etat français a accru sa participation au sein de CNP Assurances. Il détient 77,6% du capital et des droits de vote, contre 76,5% un an plus tôt selon un avis financier publié sur le site de l’AMF.

Le 24 juillet, la Caisse des dépôts et consignations, la société Sopassure de la Banque Postale et l’Etat français contrôlait à eux trois 499.414.327 actions de l’assureur.

La CDC possède 40,5% du capital, Sopassure 36% et l’Etat 1,1%.