Climat : L’AFA signe la déclaration de Sendaï

0

En cette année de COP 21 en France, les acteurs du monde de l’assurance française multiplient les initiatives en faveur du climat. Dernière en date la signature par l’Association française de l’assurance de la déclaration de Sendaï.

Le 18 mars dernier, à Sendaï au Japon, au terme d’âpres négociations de 4 jours, 187 pays parviennent à un accord visant à établir un cadre pour réduire les risques de catastrophes et les pertes liées d’ici à 2030. Les signataires s’engagent dans ce plan autour de 7 objectifs (voir plus bas).

Après Axa et Scor, l’AFA est le troisième acteur français du monde de l’assurance à signer la déclaration. “La signature par l’AFA de la Déclaration “Unis pour la résilience aux catastrophes” envoie un signe fort de l’engagement des assureurs et réassureurs français, aux côtés de leurs pairs de l’industrie mondiale de l’assurance, à développer des solutions favorables à la transition vers une économie à faibles émissions de carbone, résiliente au changement climatique”, a déclaré Achim Steiner, directeeur général du programme des Nations Unies pour le développement (Unep) et secrétaire général adjoint des Nations Unies.

Parmi les 6500 participants aux discussions à Sendaï, figuraient notamment les assureurs, largement concernés par le sujet lorsque surviennent des catastrophes naturelles. Rien d’étonnant à ce que la majorité des signataires de la déclaration soient par conséquent majoritairement des assureurs. Depuis plusieurs mois ces derniers prennent d’ailleurs des mesures pour limiter le changement climatique. Au mois de septembre 2014, l’Icmif et l’IIS avaient conjointement annoncé le doublement de l’investissement vert du secteur à 84Mds de dollars d’ici à la fin de l’année 2015.


Les 7 engagements de la déclaration de Sendaï :

  1. Adopter et mettre en œuvre des stratégies et plans de réduction des risques de catastrophe au niveau local, en plusieurs étapes et incluant des indicateurs, avec pour objectif de limiter l’apparition de nouveaux risques, la réduction des risques existants et le renforcement de la résilience économique, sociale et environnementale ;
  2. Etablir et renforcer les forums de coordination gouvernementale composée de toutes les parties prenantes au niveau local, comme les plateformes locales de réduction des risques de catastrophe ;
  3. Promouvoir les évaluations des risques de catastrophe dans le cadre du développement et de la mise en œuvre de politiques d’aménagement, incluant la planification urbaine, la dégradation des terres, les logements informels et temporaires, l’utilisation d’outils permettant d’assurer le suivi des changements démographiques et environnementaux ;
  4. Evaluer périodiquement les risques de catastrophe, incluant les nouvelles sources existantes et émergentes sur les risques, la vulnérabilité, la capacité, les caractéristiques de danger, l’exposition et leurs possibles conséquences aux niveaux social et spatial ;
  5. Assurer la révision ou le développement de nouveaux codes ou standards pour la réhabilitation et les pratiques de reconstruction aux niveaux local ou national, de manière appropriée, dans l’objectif de les rendre applicables dans un contexte local, particulièrement dans les établissements humains informels et marginaux, et renforcer la capacité de mise en œuvre et d’évaluation de ces codes à travers un approche appropriée afin de renforcer des structures résilientes aux catastrophes ;
  6. Assurer la résilience des nouvelles infrastructures ou celles déjà existantes, incluant l’intégration des considérations et mesures sur la réduction des risques de catastrophe en termes d’instruments financiers et fiscaux ;
  7. Conduire la mise en œuvre des NOUVEAUX “Dix Essentiels- pour des Villes Résilientes” et rechercher des opportunités de synergie avec des initiatives, mécanismes ou processus existants, comme l’initiative sur l’Accélération des Villes Résilientes, la Charte de Durban sur l’Adaptation, le Compact des Maires, la Collaboration de Medellin, les Congrès sur les Villes Résiliantes.’