Cinéma : Comment est assuré le festival de Cannes ?

La 64e édition du Festival de Cannes a débuté hier mercredi 11 mai. Pendant cette quinzaine du cinéma, la Croisette va se transformer en un évènement international qui nécessite des assurances particulières liées au domaine évènementiel.

Assurer le Festival de Cannes peut sembler complexe du fait du caractère spécial de l’évènement. Entre projections de films, montée des marches, transports de personnalités ou sécurité des spectateurs, les organisateurs font appel à des assureurs et courtiers spécialisés.

Cette année encore, Continental Media Assurances, qui est partenaire officiel, aura en charge le programme d’assurance du Festival (et ce depuis 8 ans). Cette filiale du groupe Siaci Saint Honoré a l’habitude de mettre en place une assurance Responsabilité Civile, une assurance dommage aux biens ou encore une assurance pour les véhicules acheminant les vedettes durant la quinzaine. Jean-Claude Beinex, le directeur exécutif de la compagnie précisait l’année dernière dans le mensuel La Tribune de l’Assurance, que les organisateurs ne prévoyait pas d’assurance annulation. Le risque de décommander l’évènement est presque inexistant, d’ailleurs depuis qu’il existe, le Festival n’a été annulé qu’une seule fois en 1968.

l’an dernier, la couverture de l’ensemble du matériel (câbles, écrans, lumières, caméras ou ordinateurs…) atteignait un budget global de 2,3M d’euros (alors couvert par Albingia). Les liquidités utilisées par les équipes du Festival étaient également couvertes par l’assureur, tout comme les œuvres cinématographiques projetés sur le site. Pour cette 64e édition 2011, le budget global du Festival de Cannes est estimé cette année encore à 20M d’euros.