Cession : Groupama veut vendre Gan Eurocourtage en totalité

Lors de son dernier Comité Central d’Entreprise, Groupama a confirmé vouloir céder ses deux filiales Gan Eurocourtage et Groupama Insurance en totalité. Une liste de repreneurs devrait être annoncée à partir du mois de mars.

Vendredi dernier, Groupama a donné plus de précisions quant à la cession de Gan Eurocourtage et Groupama Insurance. A l’issu d’un Comité Central d’Entreprise, la direction de l’assureur mutualiste à déclaré vouloir céder en totalité (activités dommage et activités vie) sa filiale spécialisée sur le marché du courtage. Cependant, une cession partielle n’est pas exclue, dépendant des repreneurs potentiels. L’assureur vert a notamment précisé qu’une sélection des candidats à la reprise (plus d’une dizaine à l’heure actuelle) serait établie en février, avant l’annonce définitive du ou des acheteurs début mars.

Pour le moment, aucune précision n’a été donnée sur le prix de vente de Gan Eurocourtage (dont la partie assurance dommages est valorisée entre 500 et 600M d’euros selon Les Echos), ni des 300M d’euros que la Caisse des Dépots et Consignations doit injecter dans la filiale. D’après La Tribune, 1.300 salariés seraient concernés par cette cession, dont 170 pour l’activité vie. Si Gan Eurocourtage n’est pas vendue, les employés seront transférés chez Groupama Gan Vie « tandis que la direction continuera à instruire le dossier », explique le délégué syndical central CFDT, Martial Le Pennec, aux Échos. Du côté de Groupama Insurances, la direction de l’assureur mutualiste établira cette fois une sélection d’acheteurs potentiels début avril, espérant atteindre après ses deux ventes une marge de solvabilité comprise entre 140 et 150 % en fin d’année.