Bancassurance : Les fonds de l’assurance du Crédit Agricole utilisés pour les collectivités

Une partie des fonds de l’activité d’assurance du Crédit Agricole pourrait être utilisée pour offrir des financements aux collectivités locales qui peinent à trouver de l’argent, selon ses dirigeants.

« C’est une source de diversification de nos placements, car nous nous sommes largement désengagés de la dette souveraine non française. Il nous fallait en outre un placement long pour être en adéquation avec la durée des contrats d’assurance-vie », a expliqué Jérôme Grivet, directeur général de Crédit Agricole Assurances, au quotidien Les Echos.

On apprend ainsi que les caisses régionales du bancassureur vont proposer 1,875Md d’euros de crédits à taux fixe sur quinze ans aux collectivités de 50.000 à 100.000 habitants. 80% de ces créances seront ensuite rachetées par un véhicule de titrisation, qui se financera en émettant des obligations souscrites par la filiale assurance du Crédit Agricole, selon l’AFP. Crédit Agricole souhaite ainsi garder sa part du marché du financement aux collectivités de l’ordre de 20%.

« Les caisses régionales collectent en effet plus d’épargne qu’elles ne font de crédit. Mais elles ont de plus en plus de mal à la mobiliser, car elle est placée dans des produits d’assurance-vie ou le livret A qu’elles ne peuvent réemployer pour financer l’économie », explique de son côté Olivier Gavalda, directeur du pôles caisses régionales du Crédit Agricole.