AXA / Résultats 3e trimestre : Le chiffre d’affaire en baisse de 2% à 68 milliards d’euros sur 9 mois

Les trois premiers trimestres du groupe AXA se concluent par une baisse de 2% du chiffre d’affaires qui s’établit à 68,094 milliards d’euros. En base constante, le CA dévisse de 5%. Pour Henri de Castries, président du Directoire cité dans le communiqué, « les tendances observées sur nos activités au cours des neuf premiers mois de 2009 sont en ligne avec celles du 1er semestre, avec une légère baisse du chiffre d’affaires total et le maintien d’une collecte nette positive sur nos activités d’assurance ».

Dans un communiqué, AXA détaille les reculs. Une baisse de 6% en vie, épargne et retraite avec un CA de 42,70 milliards d’euros et un recul de 31% de la gestion d’actifs, à 2,253 milliards d’euros.
L’assurance vie, si elle reste dans une bonne dynamique en France (+9,3% en CA), a marqué le pas aux États-Unis et au Royaume-Uni, reculant de 27% par rapport à la même période en 2008. D’ailleurs, sur le seul troisième trimestre, le chiffre d’affaire de l’activité vie, épargne et retraite aux États-Unis est en repli de 48% sur un an.

Signe de la crise économique, la part des produits en unités de compte des affaires nouvelles passe de 50 à 38% indique le communiqué. Sur les affaires nouvelles, le groupe AXA note une baisse de 15% de son CA à 4,51 milliards d’euros.

En assurance dommages, les résultats sont plus satisfaisants pour AXA. Le chiffre d’affaires est en hausse de 1% à 20 524 millions d’euros en base constante (+2,5% en publié), « sous l’effet de volumes plus importants pour l’activité de particuliers » qui compense le ralentissement de l’activité entreprise, touchée par la crise.

L’auto, qui représente 35% du chiffre d’affaires de la branche dommage, a enregistré une hausse de 815 000 contrats nets. Les baisses d’activités des marchés espagnols et allemands, touchés par la crise et la forte concurrence ont été compensées par la bonne tenue du Royaume Uni et du Canada.
Selon le communiqué, les tarifs devraient subir « une hausse globale dans les prochains mois ».

Enfin, AXA poursuit sa stabilisation financière. Après avoir amélioré sa solidité financière au cours du premier semestre, le groupe a élevé son ratio de solvabilité à 140% contre 133% en juin 2009.