Axa Private Equity cède sa participation dans la cristallerie Daum

    0

    AXA Private Equity, acteur européen majeur du capital investissement, a cédé sa participation majoritaire au capital de la cristallerie Daum qu’il détenait depuis 2000, à la Financière Saint-Germain.

    Le comité d’entreprise consulté le 6 mai dernier a émis un avis favorable au projet stratégique qui leur avait été soumis. La financière Saint-Germain contrôlée par la famille de M. Prosper Amouyal, détient déjà les porcelaines Haviland, les Cristalleries Royales de Champagne, l’orfèvre Félix et, depuis quelques mois, près de la moitié du capital de la cristallerie Lalique.

    Cette acquisition constitue une étape de croissance décisive pour Daum.

    Fondée il y a plus de 130 ans, Daum représente un des fleurons de la cristallerie. Sous l’impulsion de Sophie Le Tanneur arrivée il y a 4 ans pour redresser la marque et avec le soutien d’AXA Private Equity, Daum s’est recentrée sur les objets d’Art en faisant appel aux plus grands artistes du moment. Entourée de managers experts du luxe, la marque a non seulement retrouvé l’équilibre financier mais a su prouver que « l’art était bien le luxe ultime ».

    Naissance d’un nouveau groupe de luxe dans l’art de vivre de plus 100 millions d’Euros

    La volonté de l’acquéreur est de créer un groupe de luxe réunissant des marques complémentaires qui ont un point commun : un héritage fort, un savoir-faire unique.

    Pour Sophie Le Tanneur qui continuera de diriger Daum, « le succès des marques de luxe repose et reposera de plus en plus sur la bonne maîtrise des réseaux de distribution. Les synergies commerciales peuvent être considérables pour l’ensemble des marques ».

    En termes d’emploi, la Financière Saint-Germain s’engage à maintenir le site industriel de Vannes le Châtel situé à côté de Nancy et à y investir au cours des années 2009/2010.

    Prosper Amouyal, propriétaire du holding Financière Saint Germain, connu pour avoir déjà redressé la marque de porcelaine Haviland déclare : « Je suis infiniment convaincu que le luxe repose sur une fabrication française, et un savoir-faire alliant tradition et innovation qu’il faut maintenir et moderniser. Chacune des usines a son savoir-faire propre et des ouvriers de grande qualité. Il nous faut maintenant construire un réseau de distribution permettant d’offrir en un lieu unique l’ensemble des marques du groupe, comme nous l’avons déjà initié avec la première boutique Haviland-Lalique à Londres et celle qui va ouvrir prochainement à New York ».

    « Nous avons soutenu Daum et son équipe de management dans ses choix stratégiques depuis les années 2000 et sommes heureux de passer le relais à un actionnaire industriel expert du secteur qui pourra donner un nouvel élan à cette magnifique maison.» ont déclaré Olivier Berment et François Jerphagnon, Managing Directors chez AXA Private Equity.

    Selon communiqué