Aviva : Le directeur général Mark Wilson quitte le groupe

Mark Wilson quitte aviva
Could not resolve host: public.newsharecounts.com; Name or service not known

Le géant britannique de l’assurance Aviva a annoncé mardi le départ à effet immédiat de son directeur général depuis six ans, Mark Wilson, évoquant un besoin de renouveau pour que l’entreprise atteigne “son potentiel”.

Le Néo-Zélandais Mark Wilson, 52 ans, restera au sein du groupe jusqu’en avril 2019 pour “aider à une transition ordonnée” avec son successeur qui reste à désigner. En attendant, il n’occupe plus, dès ce mardi, ses fonctions exécutives qui ont été transférées au président du conseil d’administration, Adrian Montague.

M. Montague assurera la direction exécutive, assisté de trois autres responsables du groupe, avant de la passer au remplaçant de M. Wilson lorsqu’il aura été nommé, a précisé l’assureur dans un communiqué. “Mark Wilson est devenu directeur général d’Aviva en janvier 2013. Sous sa conduite, Aviva s’est muée pour améliorer de façon importante ses performances financières et son bilan”, a expliqué l’entreprise. Le groupe s’est concentré sur ses marchés les plus porteurs, avec notamment l’acquisition de son homologue britannique Friends Life et la cession de plusieurs activités en France, Espagne et Italie.
Mais les actionnaires d’Aviva ont parfois protesté face à la performance boursière décevante du titre du groupe, plutôt à la traîne par rapport à ses concurrents britanniques ces dernières années.

“Il y a encore à faire pour accélérer notre développement stratégique et récompenser les actionnaires. Nous sommes d’accord avec Mark sur le fait qu’il est temps qu’un nouveau dirigeant arrive afin qu’Aviva puisse atteindre son potentiel”, a souligné M. Montague.

Depuis le début de l’année, l’action Aviva a perdu 8% à la Bourse de Londres où elle est cotée au sein de l’indice vedette FTSE-100. Depuis l’arrivée de M. Wilson début 2013, elle a gagné toutefois 20%. “Quand j’ai rejoint Aviva, l’entreprise était en mauvaise posture. Aviva est très différente aujourd’hui, j’ai réalisé ce que je voulais faire et il est temps pour moi de passer à autre chose”, a déclaré pour sa part M. Wilson, sans autre précision. En 2017, le groupe a dégagé un bénéfice net de quelque 1,5 milliard de livres (1,7 milliard d’euros).