Assurance vie : HSBC IFA invente la PB différée

    HSBC Assurances IFA Services, la nouvelle entité dédiée au réseau des CGPI partenaires, vient de lancer sa première offre d’assurance vie. Le contrat HSBC IFA Assurance est un contrat individuel multisupport en euros et en unités de compte en architecture ouverte, qui apporte souplesse et innovation.

    Innovation. Il utilise la technique de la participation aux bénéfices différée (PBD). Pour cela il dispose de trois fonds en euros : un fonds en euros classique et 2 fonds euros à PB différée de 5 ans ou 8 ans. Les rendements générés par ces 2 fonds sont investis mensuellement au sein de 2 OPCVM différents gérants d’une provision pour participation aux bénéfices (PPB). Chaque trimestre le rendement bénéficie d’une protection à la baisse de 85 % ou 90 % selon le fonds. A la souscription du contrat ou en cours de route, le souscripteur a le choix de souscrire une ou plusieurs des options : un fonds en euros classique, un fonds PBD 8 ans, un fonds PBD 5 ans et des unités de compte. L’objectif de la PBD est de rechercher de la surperformance sur le fonds en euros.

    Avantage : le contrat fonctionne comme un multisupport à capital garanti. La PBD ne supporte pas les frais du contrat car elle est investie dans des OPCVM extérieurs au contrat et de ce fait ne peut être comparée au bonus de fidélité qui lui fait partie du contrat. Ces sommes ne rentrent pas dans l’assiette de l’ISF jusqu’à l’échéance. Au terme du fonds PBD 8 ans ou 5 ans, la provision est reversée dans le fonds euros classique.

    Inconvénients : Si le souscripteur effectue un rachat partiel avant la fin de l’option à 5 ou 8 ans, il perd le bénéfice de la PBD non reversée dans les provisions mathématiques du contrat, en proportion des sommes rachetées. En cas de fort recul des marchés actions, l’exposition aux actions peut être réduite ou nulle et les fonds auront un comportement monétaire durant quelques mois.

    Versement initial minimum : 10 000 E. Frais sur versements : 3,45 %, frais de gestion : 0,85 % sur fonds euros et 0,96 % sur UC.