Assurance vie : Aviva France rachète des parts de la SEV.

    Aviva France, filiale de l’assureur britannique Aviva, a racheté les parts des actionnaires minoritaires de la Société d’épargne viagère (SEV), co-assureur des contrats de l’association d’épargnants Afer, pour 121,5M  d’euros, selon un communiqué publié mercredi.

    Ce rachat permet à Aviva France et à l’Afer de tourner une page, car parmi les minoritaires figuraient les fondateurs historiques et anciens dirigeants de l’Afer Gérard Athias et André Le Saux, condamnés pour détournement de fonds au détriment des épargnants de l’association.

    Les deux hommes étaient chacun actionnaire de la SEV à hauteur de 0,2% du capital. Le rachat a également concerné la société Orme, qui contrôlait 15,9% des titres.

    Condamnés en première instance en juillet 2006, MM. Athias et Le Saux ont vu la décision confirmée en appel et en cassation. Ils ont écopé de deux ans de prison avec sursis et 200.000 euros d’amende, outre la confiscation de 92M d’euros.

    La SEV est une société d’assurance vie qui co-assure les contrats de l’Afer avec Aviva Vie, filiale d’Aviva France. Depuis début 2009, les sommes déposées sur les contrats Afer sont réparties à parts égales entre Aviva Vie et SEV.

    L’Afer (Association française d’épargne et de retraite) est l’une des principales associations d’épargnants et commercialise des produits d’assurance vie. Elle comptait, fin 2009, 711.786 adhérents.

    Désormais détenue à 100% par Aviva Vie, la SEV changera prochainement de nom.

    PARIS, 10 nov 2010 (AFP)