Assurance santé : Les dépenses de médicament baissent en 2011

Dans la nouvelle édition de son « mémento médicament », la Mutualité Française souligne une baisse des dépenses de médicaments en 2011. Problème, les Français se détournent de la consommation de génériques.

Les dépenses de médicaments s’élèvent en France à 26,8 Mds d’euros en 2011, enregistrant ainsi une baisse de 11%. C’est ce qu’il ressort de l’édition 2012 de « mémento médicament », l’étude annuelle publiée par la Mutualité Francaise sur le marché du médicament et son financement.

Dans ce cadre, la prise en charge des frais de médicament par les complémentaires santé et les mutuelles représente respectivement, hors automédication, 5,74 et 3,1 Mds d’euros. La Mutualité Française se félicite ainsi du déremboursement des médicaments à Service médical rendu insuffisant (SMR), mesure susceptible selon elle de générer une économie à hauteur de 280M d’euros.

L’organisme réclame néanmoins une nouvelle réforme du système de prix et de remboursement des médicaments, avec une clarification des taux de prise en charge.

Point noir de l’étude, la consommation de médicaments génériques décline. La croissance de 1,5% du marché n’est en effet que la conséquence de la commercialisation de génériques aux prix élévés. En termes de nombre de boîtes vendues, le marché souffre d’une baisse de 3,1%. Cette diminution témoigne, selon un communiqué de la Mutualité, d’une « réticence croissante de la part des patients » aux génériques et de « prescriptions orientées davantage vers des médicaments de marque protégés ou non par brevets ».

C’est dans cette optique que l’Assurance maladie a conclu, le 6 mai, une nouvelle convention avec les syndicats de pharmaciens. Elle prévoit notamment une rémunération de la profession en fonction de certains objectifs, comme la part de génériques délivrés.