AIG veut accélérer l’introduction en bourse de sa filiale assurance vie ALICO

    L’assureur américain AIG, nationalisé à l’automne, a indiqué mercredi vouloir accélérer le processus de séparation avec sa filiale d’assurance-vie ALICO, disant privilégier la voie d’une introduction en Bourse, tout en restant ouvert à d’autres options.

    AIG “va accélérer les étapes pour faire d’ALICO une société indépendante et vise une introduction à la Bourse de New York, sous réserve des conditions de marché et de l’approbation des autorités de régulation”, a écrit l’assureur dans un communiqué.

    Cette entrée en Bourse “est une étape significative” du plan stratégique dévoilé en mars pour l’avenir des activités d’assurance-vie d’AIG, a rappelé ce dernier, sans donner de calendrier pour l’opération.

    Néanmoins, AIG “continue d’étudier toutes les options stratégiques” envisageable pour cette société, a-t-il ajouté. AIG a annoncé début juillet regrouper sous sa marque existante ALICO toutes ses activités mondiales d’assurance-vie en vue d’une introduction en Bourse, opération financière qui doit permettre à l’ex-numéro un mondial de l’assurance de rembourser une partie des fonds fédéraux reçus depuis l’automne.

    Selon la presse, AIG aurait tenu des discussions préliminaires avec son concurrent américain MetLife pour lui céder ALICO, mais les deux groupes s’affronteraient autour du prix de rachat.

    AFP