AIG est touché par les défauts de paiement dans le crédit immobilier (“subprime”)

    AIGLes défauts de paiement dans le crédit immobilier sont devenus plus fréquents chez les emprunteurs de la catégorie juste au-dessus du “subprime”, a déclaré jeudi l’assureur American International Group < AMERICAN INTL GROUP INC >.

    Dans une présentation de son exposition au marché dit “subprime”, ou crédit hypothécaire à risque, le numéro un mondial de l’assurance et l’un des plus grands prêteurs immobiliers a déclaré que la proportion totale de défauts dans son portefeuille immobilier de 25,9 milliards de dollars avait atteint 2,5%.

    Il a précisé que 10,8% des prêts hypothécaires “subprime” affichaient un retard de paiement de 60 jours, mais également 4,6% des prêts de la catégorie juste au-dessus.

    Tout en se disant toujours “à l’aise” vis-à-vis de son exposition au crédit immobilier, AIG a déclaré que le taux de défaillance dans ses prêts hypothécaires de premier rang avait grimpé à 3,98% en juin contre 3,56 en avril et un plancher de 3,08% en juillet 2005. Ces prêts représentent 90% des prêts immobiliers d’AIG aux Etats-Unis.

    AIG divise son portefeuille de prêts immobiliers en trois catégorie en fonction des notes de crédit des emprunteurs: “subprime”, “non-prime”, et “prime”.

    A la date du 30 juin, la branche financière d’AIG, qui accorde des prêts hypothécaires de premier et second rang, avait enregistré 3,68% de défaillances dans le subprime, 2,13% dans le non-prime et 0,81% dans le prime./JSB