Agents généraux : La nouvelle feuille de route du Sagamm

Réélu largement à la tête du Sagamm, Vincent Frémont et son équipe poursuivent les travaux engagés depuis 3 ans. Entre développement du business et innovation, les relations entre le syndicat des agents généraux d’assurance MMA et sa mandante semblent au beau fixe.

Au sortir de l’Assemblée générale élective du Sagamm qui se tenait les 17 et 18 juin derniers à Poitiers, Vincent Frémont a été réélu avec une très large majorité (690 voix sur 772 agents votants, soit 90,1% des suffrages) à la tête du syndicat pour un mandat de trois ans avec un bureau renouvelé*. « Ce congrès annuel, dont le thème était ‘l’optimisme’, a permis de décliner aux agents présents le programme du Sagamm et confirmer la position du syndicat comme partenaire représentatif et incontournable auprès de Covéa », indique Nicolas Bohême, agent général MMA (Antibes – Juan les Pins) et président adjoint du Sagamm.

La feuille de route du syndicat est claire et s’organise autour de trois idées principales que sont l’action au quotidien, le développement du business pour les agents ainsi que l’anticipation et l’innovation. « De manière plus concrète, nous voulons poursuivre notre accompagnement des agents du réseau ou simplifier leurs actions quotidiennes. Nous avons également pour projet la création d’un observatoire de la qualité de service de MMA », poursuit Nicolas Bohême. « Concernant le business, tout en gardant notre dynamisme sur le marché du particulier, nous souhaitons poursuivre notre développement sur le marché des pros / entreprises. Le sujet des leads informatiques est aussi au cœur des enjeux du syndicat. Si pour l’heure nous n’avons pas de solution idéale, nous travaillons aujourd’hui en coordination avec MMA pour trouver un nouveau modèle digital performant », ajoute ce dernier.

En termes d’innovation, alors que le déploiement de SalesForce est actuellement en cours au sein du réseau, le syndicat réfléchit également à la création d’un fonds d’investissement sur les fonds propres du Sagamm, « mais nous n’avons pas encore arbitré le montant dont il sera doté. Enfin, au-delà des indemnités compensatrices classiques prévues par le mandat d’agent, nous souhaitons créer les conditions d’une participation aux bénéfices », enchaîne le président adjoint.

Concernant le taux d’adhésion au syndicat (895 agents sur les 1076 que comptent le réseau, soit 83,2% – le plus haut taux d’adhésion de la profession), « la grande majorité des jeunes agents qui intègrent le réseau nous rejoignent pour être accompagnés et c’est un très bon indicateur de confiance. L’idée est bien évidement de maintenir ce taux d’adhésion », poursuit Nicolas Bohême avant de conclure « au global, la température entre le réseau et la mandante est aujourd’hui très bonne, mais nous gardons des convictions non-négociables : zéro baisse de commissions, des leads de qualité pour tout le réseau, pas de solutions uniques, des agents multi-spécialistes ».

*Composition du bureau du Sagamm :

  • Vincent Frémont (président)
  • Nicolas Bohême (président adjoint)
  • Nicolas Dutreil (président adjoint)
  • David Casals (secrétaire général)
  • Frédéric Maurin (secrétaire adjoint)
  • Anne Lafon (trésorière )
  • Pierre Salamant (trésorier adjoint)