Acquisition : Covéa en négociations exclusives pour le rachat de PartnerRe

Thierry Derez
Thierry Derez, PDG du groupe Covea

Le groupe français d’assurance Covéa est entré en négociations exclusives avec la holding financière de la famille italienne Agnelli pour lui racheter le réassureur PartnerRe, ont indiqué dimanche les deux sociétés.

“Les discussions sont en cours et il n’y a aucune certitude qu’elles aboutissent”, a précisé dans un communiqué Exor, qui avait acquis le réassureur basé aux îles Bermudes en 2015 pour 6,9 milliards de dollars, au terme d’une bataille avec le réassureur Axis Capital Holding. La holding Exor, également actionnaire majoritaire de Fiat Chrysler Automobiles (FCA), serait disposée à céder PartnerRe pour 9 milliards d’euros, selon un banquier cité dimanche soir par Les Echos.

Classé en 2018 parmi les 15 premiers acteurs mondiaux du secteur, PartnerRe a dégagé sur les 9 premiers mois de l’année 2019 un bénéfice de 1,03 milliard de dollars. Interrogé par l’AFP, le groupe Covéa a confirmé l’ouverture des négociations exclusives. Premier assureur dommage en France, le groupe n’avait pas réussi en 2018 à racheter le réassureur français Scor, quatrième acteur mondial du secteur, avec lequel il est depuis engagé dans un violent conflit judiciaire.

Le groupe mutualiste ne s’était pas caché ces dernières années de disposer d’importantes liquidités qu’il désirait investir pour devenir un acteur important du secteur de la réassurance, traversé par un important mouvement de consolidation. En 2018, le groupe français Axa avait acheté le réassureur bermudien XL pour un montant colossal de 12 milliards d’euros, tandis que l’américain AIG avait mis la main sur le réassureur Validus, basé également aux Bermudes, pour 5 milliards de dollars (4,4 milliards d’euros). Covéa, dirigé par Thierry Derez, est la maison-mère de MAAF, MMA et GMF. Le groupe a enregistré en 2019 un chiffre d’affaire de 17,4 milliards d’euros, en progression de 2,8%.

Que pensez-vous du sujet ?