Transports : Les naufrages repartent à la hausse en 2012

La sécurité s’améliore en mer, les naufrages diminuent depuis 10 ans. Mais 2012 trouble la fête.

En janvier et février 2012, le Costa Concordia et le Rabaul Queen faisaient naufrage causant respectivement 32 et 110 victimes.

Ces deux accidents majeurs ont auguré une mauvaise année pour le transport maritime :  les naufrages ont augmenté de 16% en 2012 par rapport à 2011 pour 106 pertes de navires, indique le rapport annuel « Safety and Shipping Review 2013 » de l’assureur spécialisé Allianz Global Coporate and Specialty (AGCS).

Le Costa Concordia a été le plus gros naufrage de l’année : 114.137 de tonnage brut, 290 mètres de long, plus de 3.000 passagers et 1.000 membres d’équipages. Carnival Corporation, maison mère de Costa Crociere, indiquait en mars 2012 que la perte totale du navire a été couverte à hauteur de 515M de dollars (395M d’euros).

En février, plus meurtrier, le ferry Rabaul Queen coulait au large de la Papouasie-Nouvelle- Guinée.

106 naufrages en 2012

Malgré ces naufrages et les 106 pertes de navires pour 2012, cela reste bien inférieur à la moyenne sur 10 ans de 146 naufrages par an, selon AGCS.

Si les améliorations technologiques et les nouvelles réglementations renforcent la sécurité depuis plusieurs années, « l’erreur humaine reste la principale cause des accidents », rapporte AGCS. « En particulier, dans les secteurs très concurrentiels de pétroliers et des vraquiers, où il y a peu d’argent pour la maintenance et la formation », précise Sven Gerhard, directeur produits responsabilités marine d’AGCS.

Pétroliers et vraquiers

Sur la décennie passée, les cargos constituent les plus grosse pertes maritimes (640), suivis des chalutiers (314) pour 1.563 naufrages depuis 2001. Ils forment 61% des pertes alors qu’ils constituent 45% de la flotte mondiale.

Le Sud de la Chine, l’Asie du sud est, l’Indonésie et les Philippines restent la région la plus dangereuse, suivie de la zone Méditerranée et mer Noire puis de la région Japon, Corée.

Crédits photos : catb_flickr