Transport : La facture du Costa Concordia s’alourdit à 1,1Md de dollars

D’après Munich Re, la facture du naufrage du Costa Concordia va s’élever à 1,1Md de dollars. L’ensemble des frais pour récupérer le navire s’avère supérieur à la valeur du navire (500M de dollars).

La facture du naufrage du Costa Concordia, échoué en janvier 2012 sur les côtes italiennes, continue de s’alourdir pour les assureurs.

D’après Munich Re, le renflouement et la récupération du navire entraînent des frais supplémentaires qui vont faire grimper l’addition à plus de 800M d’euros (1,1Md de dollars).

Il faut dorénavant parvenir à renflouer le bateau et le remorquer pour le garder intact, plutôt que de le découper en pièces. Ce choix augmente le coût et le temps nécessaire au sauvetage. La valeur du navire a déjà été évaluée à 375M d’euros (500M de dollars). “Cela a déjà été payé”, a déclaré Torsten Jeworrek, lors de la conférence de presse de présentation des résultats trimestriels du réassureur, mardi 6 août.

La charge pour Munich Re s’alourdit, passant d’une estimation de 80M d’euros à 100M d’euros aujourd’hui.

Lors de l’accident, 32 personnes ont péri et 4.000 personnes ont dû être évacuées. 4 membres d’équipage et un représentant de la compagnie ont été condamnés à des peines de prison. Le procès du capitaine est toujours en cours.

(Avec agences)