Tiers-payant généralisé : Les Ocam se regroupent dans une association

Les fédérations de complémentaires santé (CTIP, FFSA et FNMF) ont décidé de créer une association commune pour piloter la mise en place technique du tiers-payant.

La généralisation du tiers-payant avait cristallisé les passions autour de la loi santé de Marisol Touraine. Favorable à sa mise en place sous conditions, les Ocam ont vu la gestion passer entre les seules mains de l’Assurance maladie. Elles doivent toutefois se mettre à l’oeuvre pour tenir le calendrier et offrir une solution technique. C’est tout l’objet de l’association commune mise en place entre FFSA, FNMF et Ctip, dont la création été prévue depuis le début de l’année.

Cette association “mettra en place, avec ses partenaires, un socle de règles communes (cahiers des charges, normes techniques et de gestion…) afin d’améliorer et moderniser les échanges entre les professionnels de santé et les organismes complémentaires”, indique un communiqué commun des trois fédération d’Ocam. Elle doit organiser la coopération entre les différents intervenants. L’Assurance maladie évidemment, mais également les opérateurs de tiers-payant.

Une première phase de test sera engagée à la fin de l’année 2015. 18 membres composent le conseil d’administration de l’association. 5 IP, 5 mutuelles et 5 sociétés d’assurance, ainsi qu’un représentant par fédération. Les président et vice-présidents seront élus à la mi-juin à l’occasion d’un conseil d’administration.