Tempête : Le nord de la France et le sud de l’Angleterre en alerte

    Douze départements français étaient en alerte orange Météo France dimanche. 

    La tempête Christian qui est passée par le Royaume-Uni et le nord-ouest de la France met en alerte les assureurs.

    Douze départements, allant du Morbihan au Nord/Pas-de-Calais, en passant par la Normandie et la Somme, ont été touchés par des rafales de plus de 100 km/h, qui auront causé des dégâts matériels et occasionné des pannes dans les réseaux d’électricité et de transports. Ces douze départements étaient placés en alerte orange.

    Dans le nord de la France, les pompiers du Pas-de-Calais ont été les plus sollicités, avec quelque 140 interventions dans la matinée, pour des arbres menaçant de tomber, des fils électriques, et des tuiles arrachées.

    Au Royaume-Uni, les services météo, le Met Office a prévenu que ces vents violents risquaient d’entraîner des chutes d’arbres, des dégâts sur les bâtiments, des coupures d’électricité et des perturbations dans les transports.

    L’alerte météo a fait surgir des craintes d’assister à une répétition de la “Grande Tempête” d’octobre 1987, qui avait fait 18 morts côté britannique et quatre côté français.

    Mais Martin Young, chef prévisionniste au Met Office, a affirmé qu’il ne “s’attendait pas à ce que les vents lundi soient aussi forts que ceux de la tempête de 1987“. “Ce phénomène météo est typique de ce qu’on voit en hiver mais comme il intervient en automne, alors qu’il y a encore des feuilles sur les arbres (offrant plus de prise au vent) et que les sols sont saturés, il présente quelques risques“, a commenté l’expert dans un communiqué.

    Avec AFP