Techniques de vente : Vendre de la santé en complément de la prévoyance

Could not resolve host: public.newsharecounts.com; Name or service not known

La prévoyance prévoit des prestations « en espèces » (indemnités journalières, rentes, capitaux). La complémentaire santé prévoit des prestations « en nature » (remboursement ou prise en charge de dépenses de santé).

Prévoyance et complémentaire santé sont indissociables. Quand la première permet d’obtenir un complément de revenus (suite à maladie ou accident par exemple), la seconde permet d’obtenir le remboursement des frais médicaux afférents.
Une complémentaire santé intervient au-delà des remboursements de l‘assurance maladie obligatoire pour faire face aux dépenses qui restent à charge, que celles-ci soient liées à une maladie, un accident ou une maternité.

PHRASE PASSERELLE

« Vous avez fait preuve de prévoyance en vous assurant un complément de revenus en cas d’arrêt de travail, d’invalidité, de décès ou de perte d’autonomie. Je vous propose de les compléter avec une complémentaire santé, qui viendra couvrir vos frais de soins induits par un arrêt de travail ou une invalidité ».

ARGUMENTS

• Une protection cohérente et sans faille, pour vous protéger financièrement, vous et votre famille, contre tous les coups durs,
• Une couverture santé adaptée aux besoins et aux habitudes de soins propres à votre famille,
• Une assurance avec tiers payant, pour vous éviter de faire l’avance de certains frais médicaux ou pharmaceutiques,
• Une assurance qui rembourse vos dépenses non prises en charge par l’assurance maladie obligatoire (dépassement d’honoraires, forfait journalier hôpital, ostéopathie, …),
• Une protection complète, avec des services d’assistance indispensables inclus.

Avec Kaléa Formation