Swiss Life enregistre des primes nettes en légère baisse au premier trimestre

logo-swiss-life-70L’assureur helvétique Swiss Life a annoncé mardi avoir réalisé au premier trimestre des primes nettes de 6,4 milliards de francs suisses (4,2 milliards d’euros) en légère baisse sur un an, affectées notamment par des résultats négatifs en France.

Les primes ont été en baisse de 1% à taux de change constant sur la période et de -3% à taux de change réel, a-t-il précisé dans un communiqué. Le résultat est toutefois légèrement supérieur aux attentes de analystes qui tablaient sur une baisse de 4% à 6,3 milliards de francs contre 6,6 milliards enregistrés il y a un an.

“En dépit d’un environnement économique difficile”, les primes ont progressé de 2% en Suisse et en Allemagne. Ces résultats ne sont toutefois “pas totalement parvenus à compenser les développements négatifs en France” ainsi que le recul de l’offre aux personnes très fortunées, a souligné Swiss Life.

L’assureur suisse a par ailleurs annoncé le départ en juin de son directeur financier Thomas Müller “pour des raisons personnelles”. L’intérim de son poste sera assuré par le directeur du groupe Bruno Pfister avant la nomination de son remplaçant.

Lourdement frappé par la crise, l’assureur helvétique Swiss Life avait enregistré en 2008 un bénéfice net divisé par quatre, en baisse de 74,8% à 345 millions de francs suisses ainsi que des primes nettes annuelles en léger recul de 0,5% à 13,3 milliards.

Dans un effort de réduire sa participation dans le groupe de services financiers allemand MLP, dont il détient 24,32%, Swiss Life a conclu fin mars un accord avec son homologue allemand Talanx. Selon cet accord, le troisième assureur allemand doit racheter à Swiss Life 8,4% dans MLP, mais prendra en contre-partie jusqu’à 9,9% dans le groupe suisse.

AFP