Sécurité sociale : Le déficit 2010 revu à la baisse à 23,9 milliards d’euros

Le déficit du régime général (salariés du privé) de la Sécurité sociale pour 2010 serait de 23,9 milliards d’euros, légèrement inférieur aux précédentes prévisions, selon des chiffres encore provisoires diffusés mercredi par le gouvernement.

Les prévisions établies au moment du vote de la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) tablaient sur un déficit de 24,8 milliards d’euros. “Cette amélioration est essentiellement due à des dépenses mieux contenues”, a estimé le gouvernement dans un communiqué signé par les ministres du Travail, de l’Emploi et de la Santé, du Budget et des comptes publics et des Solidarités et de la Cohésion sociale.

Il font notamment valoir que l’objectif annuel de dépenses pour l’assurance maladie (Ondam) “a été respecté pour la première fois depuis sa création” en 1997 et que certaines dépenses de la branche famille, les allocations logement essentiellement, “sont également un peu moins fortes qu’anticipées”. Ces résultats “confortent la stratégie du gouvernement en matière de maîtrise des comptes sociaux”, ont-il estimé.

Dans le détail, le déficit de la branche maladie est désormais évalué à -11,6 milliards d’euros (contre -12,1 précédemment) et celui de la branche vieillesse à -8,9 mds (contre -9,1). Pour la branche famille, le déficit est désormais évalué à -2,7 mds (contre -2,9).
Seul le résultat de la branche accidents du travail est moins bon que prévu: son déficit est désormais évalué à -0,7 md (contre -0,6 md).

Au total, le déficit du régime général est désormais évalué pour 2010 à -23,9 mds d’euros et non plus -24,8 mds.

Ces nouveaux résultats, issus des comptes des caisses nationales du régime général sont toutefois encore provisoires. Des chiffres définitifs ne seront disponibles qu’à la fin du mois de juin, quand la Cour des comptes aura achevé ses opérations de certification.
Pour 2011, le déficit du régime général est évalué pour l’instant à -20,9 mds d’euros.

Avec AFP