Résultats trimestriels : Chiffre d’affaire et revenus en hausse pour Coface

L’assureur-crédit Coface a enregistré au troisième trimestre un bénéfice net de 25M d’euros, sans base de comparaison car il ne publiait pas de trimestriels l’an dernier, un résultat soutenu par une progression de l’activité et une baisse de la sinistralité.

Sur les neuf premiers mois de l’année, le bénéfice net a atteint 60M d’euros contre une perte de 166M pour la même période de 2009, selon un communiqué publié mardi.

L’assureur-crédit continue à profiter à plein du redressement de la conjoncture, après une année 2009 très difficile.
Le chiffre d’affaires a augmenté de 9,2%, à 410M d’euros, tandis que la sinistralité comptable (coût des sinistres rapportés aux primes acquises) s’est repliée encore à 53% contre 59% au deuxième trimestre et 63% au premier.

“La rentabilité de Coface continue de progresser”, a expliqué le directeur général, Jérôme Cazes, lors d’une conférence téléphonique, en soulignant que le résultat opérationnel était en amélioration pour le cinquième trimestre consécutif.

Par métiers, l’assurance-crédit (+12%) et surtout l’affacturage (+22%) nourrissent la croissance, compensant le ralentissement dans la partie services (-9%).

Sur le plan géographique, Coface surfe sur les bons chiffres de l’Allemagne, qui affiche un bond de 15% de ses revenus sur les neuf premiers mois de 2010 et le meilleur niveau de marge opérationnelle du groupe (13%).

Coface estime que ses “perspectives pour la fin de 2010 sont positives”.
“L’accélération commerciale, la réduction de la charge de sinistre et la maîtrise des frais généraux devraient se confirmer”, indique le groupe, filiale de la banque Natixis.

En revanche, l’assureur-crédit anticipe un ralentissement de la croissance mondiale en 2011 par rapport à 2010 (3,4% contre 3,9%), ce qui devrait avoir un impact sur la sinistralité de Coface, sans remettre en cause pour autant les tendances constatées jusqu’ici, selon M. Cazes.

PARIS, 16 nov 2010 (AFP)