Résultats S1 : Hausse du bénéfice de 3,5% pour Allianz sur le semestre

Le groupe Allianz a signé un premier semestre marqué par une hausse de son chiffre d’affaires de 7,8% à 63,4Mds d’euros, et un bénéfice de 3,6Mds d’euros (+3,5%).

Le numéro un européen de l’assurance, l’allemand Allianz, a publié vendredi un bénéfice net supérieur aux attentes des analystes et compte désormais atteindre la fourchette haute de son objectif de performance opérationnelle pour 2014.

D’avril à juin, le groupe de Munich (sud) a dégagé un bénéfice net de 1,75Md d’euros, en hausse de 10,5% sur un an, faisant mieux que prévu par le consensus d’analystes compilé par l’agence Dow Jones Newswires qui tablait sur 1,53Md, a-t-il annoncé dans un communiqué.

Son chiffre d’affaires a par ailleurs enregistré une progression du même ordre, à 29,5Mds d’euros, tandis que son bénéfice opérationnel a bondi plus fortement encore, de 17,1%, à 2,77Mds d’euros.

Sur l’ensemble du premier semestre, Allianz a enregistré “le meilleur chiffre d’affaires de son histoire“, à 63,42 milliards d’euros, a-t-il fait savoir. Ces chiffres reflètent d’une part la bonne tenue du segment d’assurance dommage, sa principale division en terme de recettes, qui a profité de l’impact moindre des catastrophes naturelles, avec une charge de seulement 172M d’euros au deuxième trimestre, contre 549M un an plus tôt.

Le groupe a également tiré parti d’une nette amélioration de son activité d’assurance-vie et santé, porté par une forte hausse de ses entrées de primes aux Etats-Unis, en Allemagne, ainsi qu’en Italie. Au deuxième trimestre, le bénéfice opérationnel de cette division a progressé de 47% sur un an.

Seule ombre au tableau, ses activités de gestion d’actifs ont affiché une baisse de leurs revenus, tout comme du bénéfice opérationnel. Cette division est source d’inquiétude depuis quelques mois parmi les actionnaires du groupe, qui s’alarment d’une fuite des capitaux au sein de son navire amiral, le fonds californien Pimco.

La gestion d’actif a enregistré une activité conforme aux attentes“, a voulu rassurer Dieter Wemmer, le directeur financier du groupe, cité dans le communiqué. “Les sorties de capitaux ont continué à ralentir chez Pimco. La clé pour les résultats futurs est la performance des investissements, qui est à un niveau très élevé: 89% des actifs sous gestion chez Pimco ont fait mieux que la concurrence sur une base de trois ans“, a-t-il encore affirmé.

En dépit d’un environnement jugé “difficile“, Allianz a maintenu son objectif d’un bénéfice opérationnel compris entre 9,5 et 10,5Mds d’euros sur l’ensemble de l’année, tout en précisant être désormais en mesure d’atteindre la fourchette haute de cette prévision.

AFP