Résultats 3T : Les bénéfices de Travelers inférieurs aux prévisions de -67%

La compagnie américaine d’assurances a vu son bénéfice net plonger de 67% au troisième trimestre, à 333M de dollars, en raison des intempéries qui ont frappé les Etats-Unis et de la disparition quasi-totale de plus-values de cession du fait de la crise. 

Rapporté au nombre d’actions, le bénéfice courant s’établit à 79 cents, nettement en dessous des 90 cents attendus par les analystes. Le chiffre d’affaires recule de 1%, à 6,4Mds de dollars en dépit d’une progression de 4% des primes nettes.

L’activité de souscription s’est ainsi établie à 5,67Mds de dollars, légèrement au-dessus des attentes du marché, qui tablait sur 5,65Mds.  

Le groupe souligne dans son communiqué de résultats que les pertes liées aux catastrophes sont principalement liées à l’ouragan Irène qui a sévi fin août sur la côte Est des Etats-Unis et de la tempête Lee qui a frappé principalement la Louisiane début septembre.

Travelers a ainsi subi des pertes avant impôts de 606M de dollars liées à ces catastrophes climatiques.

Les plus-values ont également fondu comme neige au soleil au cours du trimestre en raison de la crise financière qui secoue les marchés. Elles ont ainsi reculé de 99% à 2M de dollars, contre 226M au cours du troisième trimestre 2010.

Le PDG Jay Fishman s’est néanmoins félicité de ces résultats alors que Travelers avait essuyé une perte au cours du trimestre précédent. « La solidité de notre activité nous a permis de réaliser un bénéfice net de 333M de dollars malgré un trimestre fortement marqué par nombre de catastrophes naturelles », a-t-il souligné dans le communiqué.

Travelers avait subi une perte de 364M de dollars au deuxième trimestre, déjà liée aux catastrophes climatiques qui avaient frappé les Etats-Unis en avril et mai.

New York, 19 octobre 2011 (AFP)