Résultats/2e trimestre : Bénéfice net en hausse pour le réassureur Scor

Le réassureur français Scor a annoncé jeudi avoir enregistré une hausse de 31% de son bénéfice net au deuxième trimestre, à 120M d’euros, une progression attribuable à un meilleur rendement de ses placements financiers et à une amélioration des marges en réassurance vie.

Le deuxième trimestre a également bénéficié d’une bonne campagne de renouvellement pour les traités arrivant à échéance fin juin, marquée par une hausse de 18%. Au terme de ces renouvellements, la branche non-vie, Scor global P&C(SGPC), maintient sa prévision d’un volume de primes brutes compris entre 3,45 à 3,5Mds d’euros pour l’exercice 2010, selon le communiqué publié jeudi.

Elle a également confirmé sa prévision d’un ratio combiné net (prestations versées et frais généraux rapportés aux primes perçues) inférieur à 100% pour 2010. Après être ressorti à 108,6% au premier trimestre du fait d’une série de catastrophes naturelles qui a augmenté la charge des sinistres, il est descendu à 97,0% au deuxième trimestre.

Au premier trimestre, le réassureur avait ainsi enregistré un bénéfice net quasiment divisé par trois à 36M d’euros, affecté par les tremblements de terre survenus en Haïti et au Chili, ainsi que par la tempête Xynthia. Le redressement opéré au deuxième trimestre tient à « un meilleur rendement du portefeuille d’investissement, sous les effets combinés d’une politique active de gestion d’actifs et de dépréciations plus faibles ».

La politique de placement du groupe vise à lui permettre de saisir les opportunités de marché à court terme, ce qui s’est notamment concrétisé par la réalisation de plus-values de 108 millions d’euros au cours des six premiers mois de 2010. Ces revenus financiers ainsi qu’une amélioration de la rentabilité des différentes catégories de produits expliquent la hausse de la marge opérationnelle en réassurance vie.

Paris, 29 juillet 2010 (AFP)