Résultats 2015 : Le 3e trimestre d’Allianz en une infographie interactive

    0

    L’assureur allemand Allianz, numéro un européen du secteur, a publié vendredi un bénéfice net en baisse de 15,4% sur un an pour le troisième trimestre, ce qui ne devrait toutefois pas l’empêcher d’atteindre ses objectifs annuels.

    Les cartes interactives vous donnent les chiffres d’affaires et les résultats opérationnels des principaux marchés de l’assureur en vie et non-vie (en rouge les pays en baisse. En vert les pays stables ou en hausse). Les graphiques interactifs livrent quant à eux les principaux indicateurs comparés avec ceux du premier semestre 2014.

    Si vous ne visualisez pas l’infographie ou pour l’afficher en plein écran, cliquez ici

    De juillet à septembre, le bénéfice net se monte à 1,36 milliard d’euros, contre 1,61 milliard sur la même période l’an passé, a fait savoir le groupe de Munich (sud) dans un communiqué. Ce résultat est inférieur aux projections des analystes interrogés par l’agence américaine Bloomberg News, qui misaient sur un bénéfice net de 1,52 milliard d’euros.

    Si Allianz explique une partie de ce repli par une facture fiscale plus élevée, ses résultats montrent que la division d’assurance dommages et accidents, sa principale source de revenus, et celle de gestion d’actifs ont souffert au troisième trimestre. Son chiffre d’affaires a lui reculé de 4,3% sur un an, à 27,5 milliards d’euros, et son bénéfice d’exploitation de 6,9%, à 2,16 milliards.

    A l’instar des autres acteurs du secteur, Allianz pâtit entre autres des taux d’intérêts très bas qui compliquent sa tâche de faire fructifier au mieux les primes que lui versent ses clients. Ces derniers mois, le navire amiral de sa division de gestion d’actifs, le fonds américain Pimco, a par ailleurs été confronté à des sorties de capitaux massives ainsi qu’au remaniement de sa direction après le départ l’an passé de son dirigeant historique, l’Américain Bill Gross.

    Cité dans le communiqué, le directeur financier du groupe Dieter Wemmer reconnait que “l’environnement de marché volatile” a pesé au cours du troisième trimestre mais assure que “les fondamentaux sont restés solides dans toutes les divisions”.

    Sur les neuf premiers mois de l’année, le bénéfice net affiche une progression de 3,9%, à 5,2 milliards d’euros, et le bénéfice d’exploitation une hausse de 3,6% à 7,9 milliards, ce qui devrait lui permettre d’atteindre comme prévu ses objectifs annuels, assure Allianz dans son communiqué. Le groupe vise un bénéfice d’exploitation situé à proximité de la borne haute d’une fourchette allant de 10 à 10,8 milliards d’euros.

    Avec AFP