Résultats 2011 : L’assureur Suisse Concordia a réalisé un bénéfice de CHF 97.1 millions

Au cours de l’exercice 2011, Concordia a réalisé un bénéfice de CHF 97.1 millions. Ce résultat positif profite dans son intégralité aux assurés, qui sont en même temps les propriétaires de Concordia.

Un résultat d’entreprise positif qui profite aux clients
Pour Concordia, l’année 2011 a été un succès sur le plan financier. Elle a, de fait, réalisé un bénéfice de CHF 97.1 millions. Ce résultat positif est dû, en premier lieu, à une hausse des coûts des prestations inférieure à la moyenne, en comparaison pluriannuelle, dans le domaine de l’assurance obligatoire des soins. Il profite ainsi dans son intégralité aux assurés, qui sont en même temps les propriétaires de Concordia. Ceux-ci continueront à bénéficier, en 2012, de la situation financière solide de leur assureur-maladie.

Des réserves renforcées
Le résultat positif réalisé en 2011 vient renforcer les réserves, qui représentent désormais 23.2% des primes dans l’assurance obligatoire des soins. Ce taux est largement supérieur aux exigences légales minimales et à celui de la plupart des assureurs-maladie.
Primes 2013: pas de majoration dans les assurances complémentaires des soins
Les assurés de Concordia profiteront de cette excellente situation financière dès l’année prochaine. Ainsi, les tarifs des assurances complémentaires Diversa, Natura, assurances-hospitalisation PE et assurance pour soins dentaires ne seront pas majorés pour 2013. Les primes de l’assurance obligatoire des soins ne connaîtront, elles aussi, qu’une hausse très modérée.

9’000 nouveaux clients nets
En 2011 encore, l’intervention directe des politiques et des législateurs n’a pas permis d’empêcher les offres à bas prix dans la branche de l’assurance-maladie. Plusieurs de nos compétiteurs ont choisi de prendre encore plus de risques, en dépit de leurs résultats actuariels insuffisants, et de ne pas augmenter leurs primes conformément aux coûts. Comme l’a montré un exemple récent, cette pratique peut entraîne de fortes majorations de primes en cours d’année.

Concordia prend nettement ses distances vis-à-vis d’une telle politique commerciale, axée sur le court terme. En effet, nous misons sur des primes durables, sociales et conformes aux coûts. C’est justement pour cela que nous avons pu confirmer notre succès sur le marché tout au long de l’année 2011 et acquérir 9’000 nouveaux clients nets, portant ainsi notre portefeuille à un total de 736’000 assurés. Dans l’assurance de base, ce portefeuille, fort de 542’000 clients, est resté inchangé.

Nous pouvons ainsi constater que nos clients nous sont très fidèles. Ils apprécient beaucoup de pouvoir compter sur un service et une sécurité de premier ordre en cas de maladie, de maternité ou d’accident. C’est pourquoi Concordia continuera également à l’avenir à se fonder sur ses services de conseil à la clientèle personnalisé dans ses quelque 270 agences.

Selon communiqué