Remboursement des lentilles : Règles de fonctionnement

    Votre ophtalmologue a reconnu que vous étiez atteint de myopie, de strabisme ou d’autres troubles visuels pas toujours bien corrigés à l’aide de lunettes ? Vous pouvez alors bénéficier d’une prescription de lentilles.

    L’Assurance Maladie prend en charge les lentilles de contact, mais dans certaines affections seulement.

    L’Assurance Maladie vous rembourse à 65 %, sur la base d’un forfait annuel de date à date, par œil, fixé à 39,48 euros, soit 25,70 euros (que les lentilles soient réutilisables ou non, journalières ou hebdomadaires) si vous souffrez de :
    – astigmatisme irrégulier ;
    – myopie égale ou supérieure à 8 dioptries ;
    – strabisme accomodatif ;
    – aphakie ;
    – anisométropie à 3 dioptries ;
    – kératocône.

    Votre mutuelle santé ou votre assurance complémentaire santé peut prendre en charge tout ou partie des frais qui ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie, si le contrat que vous avez souscrit le prévoit. Renseignez-vous auprès votre l’organisme.

    Source : ameli.fr