Protection Juridique : GMF ajoute une garantie « vie numérique »

La GMF renforce son contrat de protection juridique d’une garantie « vie numérique », sans hausse de tarif.

A l’heure du (presque) tout connecté, les risques d’usurpation d’identité, de cyber fraudes ou de cyber harcèlement vont croissants aussi bien pour les entreprises victimes de piratages que pour les particuliers. Conscients de la montée du cyber risk, assureurs et réassureurs multiplient les initiatives pour couvrir ce risque et ses conséquences.

Dans ce contexte, GMF, du groupe Covéa, annonce ajouter une garantie « vie numérique » à son contrat de protection juridique, sans surcoût et dont le niveau de couverture dépend de la formule choisie par l’assuré. Pour la formule de base « essentielle », elle couvre ainsi les litiges résultant de l’achat de biens, de services ou de services collaboratifs en ligne, les litiges liés à une usurpation d’identité ou à une atteinte de l’e-réputation de l’assuré.

Les détenteurs d’une formule « intégrale » bénéficient de surcroît d’une prestation «  de suppression / noyage des informations préjudiciables en cas d’atteinte à l’e-réputation ».