OWIH : S’informer sur les dépassements d’honoraires et accèder au palmarès des meilleurs établissements de santé

    Le gouvernement entend encadrer les dépassements d’honoraires en créant un secteur optionnel pour les chirurgiens volontaires. Ils y pratiqueraient 30 % des actes au tarif de la Sécurité Sociale et le solde avec des dépassements d’honoraires limités à 50 % du TC.

    Ce projet rencontre l’hostilité des chirurgiens dont plus de 80 % sont inscrits en secteur 2. Pour eux, les dépassements d’honoraires sont une juste rémunération en échange de « soins de qualité ». Par ailleurs, un nouveau décret daté du 2 octobre 2008, oblige désormais le professionnel de santé à remettre un devis à son patient dès lors que « lorsqu’ils comportent un dépassement, les honoraires totaux des actes et prestations facturés lors de la consultation sont supérieurs ou égaux à 70 euros ».

    Pour le patient, le manque de repères, d’information et de transparence est réel.

    MAAF et MMA à travers SantéClair tentent d’apporter à leurs assurés une réponse avec OWIH (Outil Web d’Information Hospitalière)

    Une expérimentation a été lancée en 2007 auprès des assurés santé MAAF sur l’analyse de devis chirurgical :
    – Plus d’un assuré sur 2 l’utilise pour maîtriser son reste à charge
    – 2 assurés sur 3 utilisent le service jusqu’au bout de la logique et rediscutent les honoraires de dépassement demandés
    – 10% changent de chirurgiens
    – 3 fois sur 4 le chirurgien et/ou l’anesthésiste acceptent de revoir à la baisse le montant de son dépassement
    – 500 € correspond à la réduction moyenne d’honoraires obtenue par un assuré ayant utilisé le service d’analyse de devis
    – 12% des chirurgiens refusent toute négociation sur leur dépassement

    Actuellement, il existe différentes sources d’informations sur la qualité des établissements de santé :
    – classement des établissements par spécialité,
    – des sites internet dédiés à diffusion confidentielle (hospiguide),
    – des plates forme d’information (Platines)…

    Mais le critère du prix associé à celui de la qualité de la prestation n’est pas pris en compte .

    L’objectif d’OWIH est d’apporter l’information nécessaire au patient pour faire des choix en matière d’hospitalisation.

    Ses 3 fonctionnalités principales sont :
    – l’analyse de devis en temps réel,
    – l’accès direct au palmarès des meilleurs établissements qui pratiquent l’acte chirurgical donné dans une zone géographique définie,
    – l’accès aux différents indicateurs qualité retenus pour constituer la note globale de l’établissement.
    Ces fonctionnalités sont accessibles par internet (depuis l’espace priassurés MAAF et MMA) et par téléphone.

    Présentation d’OWIH

    OWIH, une information qui se veut objective sur :
    – Le montant moyen des dépassements d’honoraires habituellement pratiqués dans la zone géographique consultée pour un acte chirurgical donné
    – Le classement qualitatif des établissements qui pratiquent cet acte chirurgical dans la zone géographique consultée

    OWIH, une évaluation sur le prix et la qualité, par acte et par établissement :
    – Plus de 3 000 actes de chirurgie, d’anesthésie et d’obstétrique analysés.

    L’accès direct au palmarès des meilleurs établissements. Il est établi à partir des données du PMSI (Programme de Médicalisation du Système d’Information, l’outil d’analyse de l’activité des établissements) :
    – Pour la chirurgie : volume de réalisation de l’acte, fréquence de réalisation, durée moyenne de séjour, notoriété de l’établissement pour cette intervention, technicité de l’acte par rapport au type d’établissement
    – Pour les maternités :  fréquence des accouchements multiples, taux de transferts

    Le fonctionnement d’OWIH

    Deux modes d’entrée principaux :

    1. « J’ai un devis » permet à l’assuré :

    – d’obtenir en temps réel une analyse tarifaire du devis remis par son professionnel de santé pour un acte de chirurgical donné
    – champs à remplir : type d’intervention (chirurgie/obstétrique), nom et adresse de l’établissement où sera pratiqué l’intervention, code acte de l’acte chirurgical envisagé, montant du dépassement du chirurgien et/ou de l’anesthésiste

    Ce devis est désormais obligatoire pour tout acte dépassant 70 euros.

    Compte tenu des garanties de l’assuré, l’application restitue différentes informations :
    – Le libellé de l’acte compte tenu du code acte saisi
    – Le tarif de convention de cet acte
    – Le montant du dépassement exprimé en % du tarif de responsabilité
    – Le dépassement moyen observé pour cet acte dans la région de référence et le positionnement du dépassement demandé
    – Le % d’actes sans dépassement dans la région de référence
    – Le reste à charge de l’assuré en fonction de sa garantie

    Une fois ces informations restituées,
    – Accès direct au palmarès des établissements

    2. « Je n’ai pas de devis » permet à l’assuré :

    d’obtenir le classement des meilleurs établissements publics et privés, conventionnés ou non, dans une zone géographique et pour un acte
    chirurgical donnés.
    – Indiquer la partie du corps concernée, l’organe, et le type d’intervention envisagée afin de caractériser l’acte chirurgical.
    – Indiquer la région où il souhaite subir l’intervention

    Une fois ces informations restituées,
    – Accès direct au palmarès des établissements de la région pratique cet acte

    Seuls les établissements ayant obtenu une note supérieure à 12 ont été retenus pour l’application. L’assuré peut élargir sa recherche à d’autres départements. Pour chaque établissement, il est également possible d’accéder aux différents indicateurs qualité retenus pour constituer la note globale
    et la façon dont celle-ci a été calculée.

    Les
 autres 
fonctionnalités 
d’OWIH sont :

    – l’accès
 à 
l’historique
 des
 recherches
 de 
l’internaute 
et 
à 
l’analyse
 sur 
les 
trois 
derniers 
mois,
    – l’édition 
d’un 
courrier 
à 
destination
 des 
professionnels
 de 
santé 
où
 figurent
 l’essentiel
 des
 informations 
restituées,
    – des 
aides 
en 
ligne 
qui 
explicitent 
la
 signification
 des 
termes
 utilisés,
    – la prise en charge hospitalière.

    L’application OWIH est disponible dans l’espace privatif des 1,8 millions d’assurés santé MAAF et MMA.