Nouveau stage : loi Macron sur la mobilité bancaire et opportunités

Le 6 février 2017, une nouvelle étape de la loi Macron sur la mobilité bancaire a été mise en place. Désormais, les banques auront l’obligation de proposer un service gratuit d’aide à la mobilité bancaire à leurs clients particuliers qui souhaitent changer d’établissement.

Historiquement, le taux de mobilité bancaire en France est bas (4,5% contre 10% en Europe selon le rapport d’Inès Mercereau « Portabilité du compte bancaire » remis fin 2014 au ministre de Finances) : plus d’un français sur deux a plus de 20 ans d’ancienneté dans sa banque.

Cette nouvelle loi permet de changer facilement et gratuitement de banque grâce à un service entièrement automatisé et sécurisé.

En effet, s’il souhaite changer de banque, le client n’aura rien à faire car les banques s’occuperont de toutes les formalités et les entreprises émettrices de virements et de prélèvements auront l’obligation de prendre en compte et de l’informer de la bonne réception et du bon enregistrement de ses nouvelles coordonnées bancaires.

Face à cette nouvelle loi, les établissements bancaires vont se livrer une véritable bataille commerciale pour défendre leurs parts de marché et vont devoir trouver des solutions afin d’éviter la perte de leurs clients en mettant en place de nouvelles stratégies de développement.

Ce stage en classe virtuelle vous permettra de mieux connaître la loi Macron sur la mobilité bancaire afin d’identifier les opportunités commerciales et de fidéliser vos clients.

A la fin de ce stage en classe virtuelle, d’une durée de 2h30, vous serez capable de :

  • Maîtriser la loi Macron sur la mobilité bancaire
  • Identifier les impacts
  • Détecter les opportunités et rebonds
  • Savoir présenter et mettre en avant votre offre

Découvrez le programme complet de la formation Le compte bancaire : loi Macron sur la mobilité et opportunités.

Source link