Notation / Assurance : Moody’s abaisse la note de Generali, et la perspective d’Allianz, Axa, Aviva

L’agence de notation Moody’s a abaissé la note de l’assureur italien Generali ainsi que de plusieurs compagnies présentes en Italie et en Espagne, et modifié la perspective attachée à plusieurs groupes dont Axa, Allianz et Aviva.

Moody’s a indiqué jeudi dans un communiqué avoir changé de position sur les notes de neuf compagnies d’assurance ou filiales en Espagne ou en Italie, certaines voyant un abaissement de leur note tandis que, pour d’autres, l’agence n’a procédé qu’à un changement de perspective. Ainsi, cinq assureurs ont subi un abaissement de leur note du fait de leurs investissements et de l’exposition de leurs activités sur les marchés italiens et espagnols : les assureurs italiens Generali, Unipol et Allianz Spa (filiale italienne de l’Allemand Allianz) et les groupes espagnols Mapfre et Caser.

Generali est rétrogradé d’un cran à « A1 » contre « Aa3 » avec une perspective négative, tandis que la nouvelle note « A2 » d’Unipol (contre « A3 ») reste sous examen en vue d’une éventuelle nouvelle dégradation à court terme, précise Moody’s. Mapfre –désormais affublé d’un « A2 » au lieu de « Aa3 » auparavant—et Allianz Spa –« A1 » au lieu de « Aa3 »– sont placés sous perspective négative. Et Caser, noté « Baa1 » au lieu de « A3 », reste sous surveillance en vue d’un possible nouvel abaissement.

Par ailleurs, l’agence de notation a confirmé la note mais modifié la perspective attachée à plusieurs assureurs étant donné « l’aggravation des conditions économiques et les perspectives de marchés clefs en Europe ». Ainsi Allianz SE, holding du groupe allemand éponyme, et ses filiales conservent leur « Aa3 » mais la perspective passe de « stable » à « négative », signifiant que la note pourrait être abaissée à moyen terme. De même, le « Aa3 » du groupe français Axa est confirmé mais sa perspective passe de « stable » à « négative », tout comme le « Aa3 » du Britannique Aviva. La mise sous perspective négative signifie un possible abaissement de note à moyen, long terme, soit d’ici un an ou plus.

 Paris, 16 fév 2012 (AFP)