Marché / Entreprises : Eurotunnel dans le rouge… par la faute des assureurs

« 2010 devrait sortir comme 2009, c’est-à-dire à l’équilibre, si j’ai le bon niveau de remboursement des assureurs » a confié le PDG d’Eurotunnel, Jacques Gounon, lors d’une conférence de presse.

L’an dernier, l’exercie avait déjà été conclu dans le vert grâce aux assurances qui avait versé plusieurs millions d’euros. Toutefois, 33M d’euros avaient été « bloqués » par une action en référé d’Eurostar qui s’estimait lésé autant qu’Eurotunnel par les conséquences de l’incendie du 11 septembre 2008.

Le patron d’Eurotunnel estime au total à 295 millions d’euros les conséquences de l’incendie pour l’activité de la société, sur deux ans. Il reste à peu près 48M d’euros à récupérer au titre du premier semestre, lequel a été conclu avec un déficit de 44,8M d’euros.