Les cambriolages diminuent en octobre mais la hausse sur un an se confirme

Les chiffres de la délinquance pour le mois d’octobre 2009 ont été dévoilés et les cambriolages des habitations sont toujours orientés à la hausse, malgré un mois d’octobre plus calme. Bonne nouvelle toutefois en auto, les vols sont en baisse.

Les cambriolages sont toujours en hausse sur une année, même si le mois d’octobre 2009 enregistre une baisse par rapport à octobre 2008 avec 23 223 faits constatés contre 23 897 l’an dernier. La baisse entre les deux mois de référence est de 2,82%, pour les « cambriolages de locaux d’habitations principales », « cambriolages de résidences secondaires », « cambriolages de locaux industriels, commerciaux ou financiers » et les « cambriolages d’autres lieux » selon les dénominations de l’Office national de la délinquance (OND).

Mais les résultats sur un an sont beaucoup moins bons. Et si la délinquance baisse de manière générale de 0,08% sur l’année, la branche des cambriolages est elle bien en hausse avec 313 025 faits constatés sur 12 mois, en augmentation de 6,25%.
Dans le détail, les cambriolages d’habitations principales affichent une hausse de 12,6% (+18 602 faits constatés) ce qui en soit représente plus que la hausse sur un an de tous les types de cambriolages (+ 18 426).

Le reste des atteintes aux biens symboliques de l’assurance, les atteintes aux véhicules sont en baisse. Ainsi, en octobre 2009, les services de police et de gendarmerie ont constaté 10 678 vols d’automobiles contre 10 929 en octobre 2008 (-2,3%). Sur la même période, 6 861 deux roues ont été dérobés contre 7 380 en octobre 2008 (-7%). Cette baisse permet un équilibre sur un an des vols de deux roues (+0,1%)

Sur un an, les vols liés aux véhicules (vols d’automobiles, vols à la roulotte, vols d’accessoires sur véhicules à moteur immatriculés, vols de véhicules motorisés à 2 roues, vols de véhicules de transport avec fret) poursuivent la baisse avec un recul de 1,4% des faits constatés.

A noter que les vols à mains armés sont en forte progression avec 7 153 faits constatés sur douze mois, contre 5 753 (+24,3%) et que les incendies volontaires de biens privés ont augmenté de 7,6% ce mois-ci et de 9,7% sur un an.