Le retour en grâce de l’assurance vie se confirme au 1er semestre

    Les cotisations d’assurance vie ont progressé de 6% au premier semestre, selon un communiqué publié mercredi par la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA), une hausse qui confirme le retour en grâce de ce produit qui a souffert de la concurrence du Livret A.

    Inquiets des déboires des banques, très présentes sur le marché de l’assurance vie, les épargnants ne voulaient plus entendre parler depuis l’été 2007 de leur ancien placement préféré et privilégiaient à l’inverse l’épargne “liquide” (immédiatement disponible). La collecte avait même été négative en octobre et décembre 2008 pour la première fois depuis que la série statistique existe, soit depuis 1997. Mais le taux de rémunération du Livret A a été ramené de 4% à 1,75% entre août 2008 et mai 2009 — et tombera à 1,25% le 1er août — tandis que le risque de faillite bancaire s’est éloigné.

    En conséquence, sur les 6 premiers mois de l’année, les versements sur les contrats d’assurance vie ont progressé de 6% et s’élèvent à 71,8 milliards d’euros.

    Dans le détail, les versements sur les contrats en unités de compte, plus liés aux variations des marchés, sont toujours en forte baisse (-31%) tandis que les versements sur les contrats en euros, qui contribuent aux trois-quarts à la collecte, connaissent une progression de 14%, à 71,8 milliards d’euros.

    La collecte nette (cotisations moins prestations) est positive et s’établit à 27,1 milliards d’euros à fin juin, soit une progression de 19%.

    L’encours des contrats d’assurance vie et de capitalisation atteint 1.189 milliards d’euros à fin juin (+3%).

    AFP