Le Groupe Mutuel, 15 ans d’existence : De nouveaux bâtiments à Martigny et un solide développement des activités

    Le Groupe Mutuel, Association d’assureurs, a été créé dans sa forme actuelle de société de gestion, en 1993. Cette année-là, il regroupait sous son toit sept sociétés d’assurance maladie et une fondation active dans la prévoyance professionnelle, la Mutuelle Valaisanne de Prévoyance. Le Groupe Mutuel s’enrichira plus tard d’une seconde fondation de prévoyance professionnelle, d’une compagnie vie, de huit autres assureurs maladie et d’une société d’assurance privée. La fête du 15ème anniversaire du Groupe Mutuel sera aussi l’occasion d’inaugurer les nouveaux immeubles du centre de service de Martigny.

    En 1993, date de la création de la société de gestion Groupe Mutuel, les sept assureurs maladie qui constituaient l’association comptaient 172’000 assurés et leur chiffre d’affaires atteignait 358 millions de francs. Le nombre de collaborateurs s’élevait à 266.

    Aujourd’hui le Groupe Mutuel et ses diverses sociétés enregistrent un chiffre d’affaires dépassant les 3 milliards de francs, soit plus de 150 fois le chiffre réalisé en 1980 et ils comptent quelque 1’500 collaborateurs dans l’ensemble de la Suisse. Les résultats 2007 sont les meilleurs comparés à ceux des autres sociétés de la branche, ce dont profitent nos assurés sous la forme de primes avantageuses. Après une baisse de 2% en moyenne, en 2008, la politique de primes demeurera à nouveau très modérée, tous cantons confondus, en 2009. Ces chiffres démontrent bien la spectaculaire croissance de l’entreprise.

    Dans sa présentation, le président du Groupe Mutuel M. Pierre-Marcel Revaz a tenu à mettre en avant les fondements historiques de l’entreprise qu’il préside et qui remontent à 1852, date de la création, à St-Maurice, de la première société de secours mutuels valaisanne. La Société de Secours Mutuels de St-Maurice sera suivie de beaucoup d’autres partout dans le canton. Une centaine d’années plus tard, en 1951, le Fédération Valaisanne des Sociétés de Secours Mutuels, afin d’améliorer la couverture des assurés valaisans, décide de créer une caisse maladie complémentaire: ce sera la Mutuelle Valaisanne, le noyau originel du Groupe Mutuel. Avec les années, la Mutuelle Valaisanne se professionnalisera, poussée par le développement constant des besoins de santé et reprendra peu à peu les activités des sociétés de secours mutuels dont elle était l’émanation. En 1980, la Mutuelle Valaisanne compte moins de 30’000 assurés et une quinzaine de collaborateurs. Son chiffre d’affaires s’élève à quelque 20 millions de francs. Elle doit lutter contre d’importants concurrents et perd des membres. En 1981, le comité engage un jeune économiste, Pierre-Marcel Revaz, qui a fait ses classes dans le monde de l’automobile. Il est chargé de relancer les affaires de la Mutuelle Valaisanne.

    1998, installation du Groupe Mutuel à Martigny
    Dans les années nonante, le Groupe Mutuel et ses sociétés connaissent un développement extrêmement dynamique et doivent se trouver de nouveaux locaux. C’est ainsi que sera édifié, en 1998 à Martigny, le nouveau siège central, sur un terrain appartenant à la commune. Six ans plus tard, face à la croissance continue de l’entreprise, il faut prévoir de nouveaux espaces de travail pour les collaborateurs. La rénovation totale de l’ancien hôtel Clerc, l’acquisition de la Villa des Cèdres et à la construction de l’Ovale, un bâtiment high-tech, adjacent, permettent de rassembler dans ses propres locaux tous les collaborateurs, disséminés jusque là dans divers lieux, loués et peu adaptés. La construction de ce nouvel ensemble sera achevée en 2007 et représente un investissement de l’ordre de 60 millions de francs.

    Un employeur important
    L’apport du Groupe Mutuel à l’économie de la région et de l’ensemble du Valais est important, puisqu’il offre plus de 850 emplois dans le canton, dont 500 à Martigny. Les places de travail liées à tous les secteurs des assurances de personnes sont de haute valeur ajoutée et permettent également à de nombreux apprentis et stagiaires qui se destinent à la maturité professionnelle d’y être formés. Si l’essentiel des forces de travail se trouve en Valais, il est à préciser que plus de 90% de la clientèle se situe hors canton dont près de 34% en Suisse alémanique.

    [ad#pub-assurances]