L’action Prudential dégringole en Bourse après l’annonce de l’acquisition d’AIA

Le cours de l’assureur britannique Prudential a chuté lundi, après l’annonce par le groupe de l’acquisition des activités asiatiques d’AIG, en raison du prix colossal de la transaction, qui va l’obliger à procéder à une levée de fonds géante.

L’action Prudential, dont la cotation avait été suspendue jusqu’à 10H36 GMT, s’est effondrée de 10% à la reprise des échanges, et a terminé la séance sur une chute de 12,03% à 530 pence.

Le groupe britannique a annoncé ce lundi qu’il allait racheter les activités asiatiques de son concurrent américain AIG, logées dans la filiale AIA, pour un montant total de 35,5 milliards de dollars, en numéraire et en actions.

La part en numéraire de l’acquisition sera financée en partie par une augmentation de capital géante de 20 milliards de dollars (hors frais), une des plus grandes jamais réalisées par une entreprise britannique. “La chute du titre aujourd’hui était à attendre étant donné le coût de l’acquisition, et l’augmentation de capital de 20 milliards de dollars subséquente qui aidera à la financer”, a expliqué Joshua Raymond, stratégiste chez City Index.

Cependant, au-delà du coût immédiat de l’opération, la transaction pourrait s’avérer fructueuse, ont estimé les experts de la City. “La décision de Prudential d’acquérir la filiale d’assurance vie asiatique d’AIG sera un coup fumant, si elle réussit. Cette activité est solidement établie, avec plus de 20 millions de clients et renforcerait encore la présence de Prudential sur les marchés asiatiques”, a commenté Manoj Ladwa, courtier chez ETX Capital.

Londres, 1 mars 2010 (AFP)