La MAIF s’engage dans le covoiturage et s’associe notamment avec www.covoiturage.fr

    Le partage de la voiture est dans l’air du temps. En effet, selon un récent sondage d’opinion européen (réalisé sur un échantillon de 5 300 personnes âgées de 18 ans et plus), 1 automobiliste européen sur 5 se dit prêt à abandonner son véhicule.

    La raison principale de cette désaffection tient principalement aux coûts élevés des carburants et à l’entretien du véhicule. Aujourd’hui, 18 % d’entre eux sont à la recherche de solutions alternatives comme le covoiturage.

    Face à ce constat, et soucieuse d’apporter des solutions de transports sûres et économiques à ses sociétaires, la MAIF a décidé de lancer pour ses assurés un service de covoiturage accessible sur son site internet.

    Qu’il s’agisse de trajets courts ou longs, de trajets quotidiens ou ponctuels, ce nouveau service, qui sera en ligne dès le 1er novembre 2008, propose une solution complète de mobilité, accompagnée de fonctionnalités innovantes : outils cartographiques, mise en relation confidentielle et immédiate, indication des préférences. Pour une plus grande facilité d’utilisation, ce service est également accessible via son téléphone portable.

    Convivial, facile à utiliser, ce site permet en outre d’identifier, instantanément, les offres de covoiturage faites par les assurés MAIF. Ils pourront ainsi choisir de voyager de préférence ensemble. Avec cette identification, la MAIF souhaite cautionner la pratique du covoiturage en apportant confiance et sécurité aux utilisateurs du service.

    Parallèlement, La MAIF a s’associe au 1er site français de covoiturage : www.covoiturage.fr. En s’engageant comme partenaire privilégié (seul assureur présent sur le site), l’assureur militant entend affirmer sa volonté de promouvoir le covoiturage. Grâce à ce partenariat, les internautes pourront bénéficier, gratuitement, des conseils de prévention de la MAIF. Ils pourront également s’informer sur les garanties nécessaires à la pratique du covoiturage (couverture du conducteur, des passagers, responsabilités…). En favorisant la mobilité responsable, la MAIF exprime sa volonté de promouvoir ses valeurs (confiance, solidarité, sécurité) tout en renforçant l’esprit d’appartenance communautaire de ses assurés.

    Elle confirme également sa légitimité à promouvoir ce mode de transport, en proposant à ses assurés une offre de service couverte par ses contrats d’assurance (contrat auto Vam, contrat conducteur Pacs).

    Le covoiturage selon la MAIF

    Avec la mise en ligne du service de covoiturage sur www.maif.fr, la mutuelle s’engage dans une démarche citoyenne qui s’appuie sur trois axes :

    – la mutualisation des coûts. En effet, la pratique du covoiturage permet au consommateur de faire des économies, quel que soit le trajet. Ainsi, selon le site www.covoiturage.fr, les conducteurs qui pratiquent le covoiturage réalisent 75 % d’économies sur leurs frais d’essence et de péage. En divisant la note, conducteurs et passagers trouvent un arrangement gagnant-gagnant pour réduire significativement leurs frais de transport.

    – la mutualisation des trajets. Qu’il s’agisse de trajets quotidiens ou ponctuels, de trajets courts ou longs, le covoiturage permet à toute personne (jeune ou âgée) de se déplacer, y compris ceux qui ne peuvent pas ou ne savent pas conduire. Ces déplacements solidaires apportent également une convivialité accrue et permettent dans certains cas de reconstituer un lien social.

    – la communauté de confiance :
    o en apportant toutes les garanties pour covoiturer en toute tranquillité : la confidentialité, les conseils, des contrats d’assurance adaptés, la confiance dans la communauté MAIF…
    o en sensibilisant une population qui partage, sans le savoir, des valeurs similaires (solidarité, partage, respect de l’autre…).