International / Assurance : Les grandes banques américaines mises à contribution pour assurer leurs dépôts

Les grandes banques américaines paieront proportionnellement plus cher que leurs concurrentes de taille plus modeste pour faire assurer leurs dépôts à partir du 1er avril, a annoncé lundi la Compagnie fédérale d’assurance des dépôts bancaires américaine (FDIC).

Cette nouvelle réglementation traduisant une des dispositions de la loi de réforme de Wall Street promulguée en juillet avait été annoncée en novembre.

La FDIC, qui est l’un des régulateurs du système bancaire américain, indique dans un communiqué avoir approuvé la version finale de sa directive sur le sujet et précise que celle-ci entrera en vigueur le 1er avril.

La nouvelle règle doit faire peser davantage le coût de l’assurance-dépôts sur les grandes banques, en particulier celles dont les actifs dépassent 10 milliards de dollars.

Créée pendant la crise des années 1930, la FDIC indique assurer plus de 7.000 milliards de dollars dépôts aux Etats-Unis, soit “pratiquement les dépôts de chaque banque ou caisse d’épargne du pays”.

Son fonds d’assurance est financé exclusivement par les primes des établissements qui y souscrivent.

Washington, 7 février 2011 (AFP)