USA : Le nombre de banques en difficulté est en baisse depuis cinq ans (FDIC)

0

Le nombre de banques en difficulté aux Etats-Unis a baissé au deuxième trimestre pour la première fois en plus de cinq ans, a annoncé mardi la Compagnie fédérale d’assurance des dépôts bancaires américaine (FDIC).

« Le nombre des établissements en difficulté a baissé de 888 au premier trimestre à 865 », indique un communiqué de la FDIC, précisant que « c’est la première fois depuis le premier trimestre de 2006 » que le nombre de banques inscrites sur sa liste de surveillance recule. Selon la FDIC, le nombre de faillites bancaires a par ailleurs baissé au printemps pour le quatrième trimestre de suite. La Compagnie a indiqué avoir fermé 22 établissements, ce qui correspond au nombre de faillites le moins élevé depuis le premier trimestre de 2009.

La FDIC précise que le solde de son fonds d’assurance des dépôts bancaires était dans le vert à la fin du trimestre (à 3,9Mds de dollars), pour la première fois depuis deux ans. Elle explique cette évolution par une meilleure collecte des primes d’assurance versées par les banques et « une baisse du nombre de faillites prévues ». En plus d’assurer les dépôts bancaires des banques américaines, la FDIC est chargée de contrôler et réglementer près de 5.000 établissements.

Avec la crise, le nombre des faillites de banques locales ou régionales s’est envolé aux Etats-Unis: 25 en 2008, 140 en 2009 et 157 en 2010, du jamais vu depuis 1992, quand 181 établissements avaient mis la clef sous la porte dans les dernières convulsions de la grande crise des caisses d’épargne. La FDIC estime que le pire est passé. Elle a fermé 48 établissements au premier semestre, soit 45% de moins que sur les six premiers mois de 2010.

Washington, 23 août 2011 (AFP)