ILFC, filiale d’AIG, va rembourser 2 milliards de dollars de dette

Le plus grand loueur d’avions du monde, l’américain International Lease Finance Corporation (ILFC), va rembourser deux milliards de dollars de dette à court terme jeudi, apaisant les inquiétudes quant à ses problèmes de liquidités, selon le Wall Street Journal.

ILFC est une filiale de l’assureur nationalisé AIG, qui s’est engagé à la soutenir jusqu’en mars 2010, tout en espérant la vendre d’ici là.

Le quotidien économmique américain rappelle que le loueur d’avions a emprunté 1,7 milliard de dollars à AIG en mars, pour couvrir sa dette et payer de nouveaux avions. “ILFC espère assurer le paiement de sa dette (jeudi) grâce à des fonds fournis par AIG. ILFC communiquera les détails du financement en temps utile”, a indiqué un porte-parole, cité par le Wall Street Journal.

S’exprimant mardi en marge d’une conférence, le PDG du groupe, Steven Udvar-Hazy, a assuré que son entreprise était “profitable avec des liquidités suffisantes”, rapporte le journal.

Le Wall Street Journal souligne que ce remboursement donne du temps à ILFC, mais ne résoud pas les questions sur le financement et la vente du groupe.

Le quotidien français La Tribune affirme jeudi que le loueur d’avions intéresse l’ex-dirigeant du groupe européen de défense et d’aeronautique EADS, Jean-Paul Gut, et le directeur commercial de l’avionneur européen Airbus, John Leahy.

ILFC, qui avait débuté ses activités en 1973, était fin décembre 2008 à la tête d’une flotte de 955 appareils, loués en crédit-bail aux principales compagnies aériennes mondiales, dont Air France-KLM, Alitalia ou Cathay Pacific.

Washington, 15 oct 2009 (AFP)