Grève : Des salariés de Groupama protestent contre la réorganisation dans l’Est

Des salariés de Groupama ont fait grève mardi sur plusieurs sites de la branche Grand Est de l’assureur pour dénoncer des méthodes jugées « brutales » dans la réorganisation régionale du groupe, a indiqué l’intersyndicale (Unsa, CFDT, CGT, CFE-CGC).

Selon les syndicats, plus de la moitié des plus de 1.500 salariés de Groupama Grand Est (qui couvre les régions Alsace, Lorraine et France-Comté, et les départements de Haute-Marne et de Côte d’Or) ont participé à la grève et à des rassemblements.

Quelque 400 salariés ont notamment manifesté devant le siège régional du groupe à Schiltigheim, en banlieue de Strasbourg, et 250 à Dijon (150 selon la police), a estimé Dominic Wagner, délégué syndical CFDT.

La réorganisation de Groupama dans le Grand Est depuis le début de l’année a notamment eu pour conséquence la fusion de certains services et des mutualisations de moyens, sans suppression d’emploi.

« Nous nous mobilisons contre les méthodes employées, qui sont trop brutales et qui se font sans discussion avec les instances représentatives du personnel », a dit à l’AFP M. Wagner. « Les salariés vivent dans le stress, beaucoup sont en arrêt-maladie », a-t-il ajouté.

Une rencontre est prévue vendredi entre les syndicats et la direction régionale à Schiltigheim, a-t-il affirmé.  Contactées par l’AFP, les directions nationale et régionale de Groupama n’étaient pas joignables mardi.

Strasbourg, 18 octobre 2011 (AFP)