Gestion Immobilière : Naissance de Covéa Immobilier

Covéa, la société groupe d’assurances mutuelles qui réunit Maaf, MMA et GMF, vient de créer Covéa Immobilier. Cette entité sera spécialisée dans le domaine de la gestion immobilière et la gestion d’actifs immobiliers pour le compte des trois enseignes.

Covéa continue de regrouper les différentes activités de ses trois enseignes. En créant Covéa Immobilier, la Sgam met cette fois-ci en commun les moyens de gestion immobilière de Maaf, MMA et GMF pour devenir un acteur de poids sur le marché de la gestion des immeubles de placement et d’exploitation.

Organisé sous la forme d’un G.I.E., Covéa Immobilier sera constitué de deux directions. Covéa Immobilier Asset Management (acquisitions et arbitrages immobiliers) et Covéa Immobilier Property Management (gestion du parc). « La mise en place de Covéa Immobilier n’a pas de lien avec l’état du marché immobilier », déclare Loïc Lecallo, directeur de Covéa Immobilier Property Management . « C’était simplement le moment dans la construction du groupe Covéa de créer un pôle de compétences immobilières » ajoute-t-il.

Augmenter la surface du parc immobilier

Le parc immobilier de Maaf, MMA et GMF représentait 4,5Mds d’euros à fin 2010. « Chaque année, nous gérons  les enveloppes  d’ acquisitions et  les  d’arbitrages   », ajoute Claude Pletinckx, directeur de Covéa Immobilier Asset Management. « En ce qui concerne MMA nous tablons sur une réduction de l’immobilier d’habitation et une hausse de l’immobilier d’entreprise pour l’avenir. Pour Maaf, c’est le contraire. Pour les trois enseignes réunies, nous  procédons chaque année  à une revue de patrimoine afin d’analyser la maturité des immeubles  en concertation  avec les Directions Financières  des trois maisons », poursuit-il.

Avec 850.000m² d’immeubles de placement et 490.000m² de locaux d’exploitation sur le territoire, Covéa Immobilier mutualise de fait les moyens de gestion immobilière des 3 enseignes. « Nous avons des actifs significatifs, et notre objectif est d’avoir une capacité d’intervention solide sur le marché, et sur notre patrimoine », ajoute Loïc Lecallo. « En terme d’Asset Management, l’immobilier d’entreprise est plus performant que l’immobilier résidentiel. Il a une plus grande valeur locative et engendre plus de liquidités. », explique Claude Pletinckx. Et ce dernier d’ajouter «  Pour  l’immobilier résidentiel  le marché est favorable  mais il est plus réglementé .  Néanmoins il a aussi un intérêt car il présente moins de risques ».

« Nous avons une vocation d’investisseur à moyen et long terme, ce qui entraîne une revalorisation de notre parc immobilier. Nous sommes moins sur le court terme », précise Loic Lecallo. « Évidemment nous souhaitons augmenter notre surface avec des investissements sûrs et bien positionnés », conclut-ce dernier.