Generali : Cesare Geronzi, le président de Mediobanca pas intéressé par le poste de Bernheim

Le président de Mediobanca, premier actionnaire de Generali, a assuré mercredi qu’il n’était pas intéressé par la présidence de l’assureur italien alors que le mandat d’Antoine Bernheim arrive à échéance en avril 2010.

“Je n’ai aucun intérêt pour la présidence de Generali”, a déclaré Cesare Geronzi, au cours de l’assemblée générale de son groupe.

La banque d’affaires italienne est le premier actionnaire de Generali avec une part de 16,25%.

Le président de Generali, le Français Antoine Bernheim, âgé de 85 ans, avait annoncé en avril qu’il ne se représenterait pas à son poste, tout en laissant la porte ouverte à un nouveau mandat si les actionnaires du groupe le souhaitaient.

Milan, 28 oct 2009 (AFP)