Être bénéficiaire d’un contrat d’assurance vie sans le savoir

    Le montant des contrats d’assurance vie en déshérence, c’est à dire des contrats non réclamés par les bénéficiaires désignés, s’élèverait entre 1 et 5 milliards d’euros. Quiconque peut ainsi être bénéficiaire d’une assurance vie sans le savoir. Face à cette situation, que faire ?

    Maître Nicolas Lecoq Vallon revient sur 3 dispositions essentielles :
    –    Qu’est-ce qu’une clause bénéficiaire et pourquoi faut-il bien la renseigner ?
    –    Comment peut-on ignorer être bénéficiaire d’un contrat d’assurance vie ?
    –    Que faire lorsque l’on constate que l’on est bénéficiaire d’un contrat d’assurance vie ?

    [media id=158 width=584 height=347]