Economie sociale : AGPM et GMPA créent Tégo

0

L’AGPM et le GMPA ont mis sur pied une nouvelle fédération dédiée à l’offre de protection sociale des forces de défense et de sécurité intérieure, baptisée Tégo.

En avril dernier, GMPA et AGPM annonçaient s’associer pour faire face aux évolutions du marché et notamment à la baisse des effectifs armés, leur cœur de cible. LE 10 septembre, ce rapprochement s’est matérialisé par la création de Tégo, “ouverte à tout autre acteur de l’économie sociale qui souhaiterait s’y associer”, indique un communiqué.

Le projet s’articule autour de trois axes :

  • porter les intérêts des forces de défense et de sécurité intérieure auprès des pouvoirs publics et des acteurs de l’économie sociale ;
  • construire les bases d’une approche rénovée des offres assurantielles de protection des personnes et des biens ;
  • amplifier par une réelle coordination, voire une mise en commun de certains dispositifs, les actions de solidarité et d’entraide sociale déjà développées par les membres fondateurs.

Jean-Louis Fournaise, président de l’AGPM, prend la présidence de la fédération. Georges Ladeveze, président suppléant du GMPA, est quant à lui vice-président. Patrick Felten et Nathalie Barre-Tricoire sont respectivement délégué général et déléguée générale adjointe.

Réunies au sein de Tégo, les deux entités conservenet toutefois leur indépendance. “Les portefeuilles d’adhérents respectifs ainsi que les marques sont conservés par chaque entité, de façon à ne pas remettre en cause les principes d’une concurrence saine”, précise un communiqué.