Cyber Assurance : Un partenariat lyonnais paie les rançons

CYBERR
60 % des victimes de logiciels malveillants sont des petites et moyennes entreprises.

FMI groupe s’allie au courtier Assurances Gelpi afin de lancer une assurance cyber à destination des TPE et PME du territoire rhônalpin. La garantie comprend notamment la prise en charge de rançon portée par l’assureur Hiscox .

Deux entreprises lyonnaises s’unissent afin de combattre les conséquences de cyber attaques sur les entreprises locales de toutes tailles. En effet, le groupe FMI, spécialisé en infogérance et hébergement propose désormais une offre d’assurance complète à destination des PME de la région, en partenariat avec Assurances Gelpi, courtier d’assurance. La couverture cyber comprend notamment le payement d’une rançon dans certains cas.

Proximité pour mieux gérer

« Notre rôle est d’être un allié quotidien du chef d’entreprise dans la veille de son informatique en mettant à sa disposition un éco système d’experts. Nous apportons ainsi un service sur-mesure de proximité pour répondre à toutes leurs demandes. Cette garantie vient compléter notre offre d’infogérance et d’hébergement sécurisé », précise Loetitia Colas, présidente de FMI. Les Lyonnais adresse ainsi une partie du marché encore sous-assurée et sujette à de nombreuses attaques. En effet, près de 60 % des victimes de logiciels malveillants sont des petites et moyennes entreprises. L’offre formulée est donc le fruit d’une réflexion commune pour tenter d’accompagner les dirigeants de TPE et PME dans la gestion quotidienne de leur parc informatique.

Rançon accordée

Alors qu’Axa a décidé de suspendre sa garantie cyber rançonnage et que la députée Valéria Faure-Muntian a posé noir sur blanc dans son rapport sur la cyber sécurité son souhait d’interdire le paiement des rançons, FMI et Assurances Gelpi incluent dans leur garantie « la prise en charge de rançon pour certaines compagnies ». L’alliance lyonnaise met également en avant dans son communiqué un exemple de situation pouvant déclencher le payement d’une rançon : « les employés n’arrivent plus à accéder au système informatique. La direction reçoit un message en anglais indiquant que ce dernier ne sera débloqué qu’après paiement d’une rançon ». Sur ce point, c’est l’assureur Hiscox qui porte le risque. « Pour ces cas concrets, la garantie cyber peut entrer en vigueur et ainsi dédommager rapidement ces entreprises impactées, ajoute Ghislain Gelpi, expert du risque entreprise. Notre mission est de pouvoir anticiper tous les risques informatiques possibles pour nos clients afin qu’ils soient protégés en toute occasion. Cette offre co-créée avec FMI Groupe est une brique spécialisée et ultra-sécurisé à ajouter à des garanties d’assurances plus traditionnelles déjà contractées »

La souscription de ce produit prévoit également de prendre en charge l’enquête administrative, les dommages subis et causés ainsi que des experts disponibles 24h/24 et 7J/7 pour débloquer les systèmes.

Helvetia

Assureur spécialiste des risques d'entreprises, Helvetia France réalise un chiffre d'affaires de 388 M€ en 2021 avec plus de 400 collaborateurs répartis en France, Drom Com, Afrique et Londres. En France depuis 1921, le siège social de la compagnie est au Havre. Son offre est distribuée par des intermédiaires d'assurances et s'adresse aux entreprises qui souhaitent assurer leurs machines, bâtiments, responsabilité civile professionnelle, les risques liés à la construction, à la circulation des poids lourds, les transporteurs et logisticiens, les professionnels du secteur maritime (armateurs, pêche, fluvial, plaisance et portuaire), les marchandises transportées et les œuvres d'art.

En savoir plus


Que pensez-vous du sujet ?